Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Assises des lycéens sans papiers (RESF 78)

4 Février 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Étrangers et immigrés

Le Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) des Yvelines vous invite !

RESF 78 : assises départementales des lycéens sans-papiers
le 7 février à partir de 14h à Versailles
resf78.jpeg
au Centre Huit - 8 rue de la porte de Buc à Versailles
(gare de Versailles-Chantiers - sortie "porte de buc")

Ils sont une centaine, membres du groupe des jeunes du RESF 78, lycéens ou anciens lycéens. Beaucoup d'entre eux n'ont pas de titre de séjour ou en ont un qui ne leur permettra pas de construire leur vie en France. Tous ces jeunes yvelinois seront présents pour témoigner de leur histoire, de leurs espoirs, de leurs peurs.

Vivre « sans-papiers » ou dans la peur de le devenir.”
Pas de passeport valide : en France depuis des années, 10 ans pour certains, ne pouvant pas être en possession d'un passeport valide, ils craignent de devoir rester toute leur vie dans une zone de non-droit.

Un titre de séjour «étudiant» : aux plus nombreux, c'est le titre étudiant que la préfecture «lâche», un titre précaire, qui prévoit qu'à la fin de leurs études, ils ont « vocation à retourner au pays ». Pour tous ceux là, l'incertitude, l'angoisse est au bout du parcours scolaire.

À travers une vingtaine de témoignages, c'est l'histoire de centaines de jeunes du département que nous vous proposerons d'entendre.
Outre ces témoignages, un diaporama retraçant quelques moments forts du RESF 78 sera présenté.
Et pour finir, nous accueillerons des jeunes de la troupe de théatre du RESF de Paris.

Dans la lignée des assises régionales qui ont eu lieu à Paris le 27 juin 2014 sur invitation du Conseil régional d'Ile de France, nos assisses départementales seront ouvertes par Henriette Zoughebi, vice-présidente du Conseil régional d'ile-de-France en charge des lycées et des politiques éducatives.
Le bon déroulement de ces assises se fera grâce à la participation active de militants de la LDH, du MRAP, de la CIMADE, de l'ASTI, de militants syndicalistes, associatifs ou politiques ainsi que de simples citoyens.

Nous serons à leur côté ce 7 février pour dire bien fort :

ILS ÉTUDIENT ICI - ILS VIVENT ICI
ILS SONT UNE RICHESSE POUR LA FRANCE DE DEMAIN
LA LOI DOIT LES RÉGULARISER !

Partager cet article

Commenter cet article