Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Attaque de l'Estelle par la marine israélienne : réaction de l'AFPS

20 Octobre 2012 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Gaza

Madame Ashton, ceci est inacceptable

Paris, le 20 octobre 2012

Madame la Haute représentante,


AFPSComme il était pré­vi­sible, en raison notamment de votre absence totale d’action, le bateau « Estelle », battant pavillon fin­landais et se diri­geant paci­fi­quement vers le port de Gaza avec de l’aide huma­ni­taire à bord, vient d’être attaqué dans les eaux inter­na­tio­nales par la marine israélienne.

Ceci est inacceptable.

Cette action constitue en droit un acte de pira­terie mais aussi un « acte de terrorisme ».

Nous vous demandons ins­tamment d’user de toute votre influence pour que ce bateau soit relâché et que les membres à bord, dont de nom­breux par­le­men­taires, soient également libérés.

L’Union euro­péenne est fondée sur des valeurs intan­gibles et non modu­lables selon les pays. Votre clé­mence à l’égard d’Israël qui peut tout se per­mettre sans jamais avoir à en subir les consé­quences est intolérable.

Vous dis­posez de moyens pour faire entendre raison aux auto­rités israé­liennes cou­pables de délits répétés.

Vous pouvez exiger de l’ONU, outre qu’elle agisse enfin pour la levée du blocus de Gaza qui est illégal, qu’elle se sai­sisse en urgence de cet acte de ter­ro­risme commis par Israël et qu’elle en tire toutes les consé­quences sur le plan judiciaire.

Vous pouvez aussi, et nous vous le demandons ins­tamment, sus­pendre l’accord d’Association UE-​​Israël qui est fondé, en son article II, sur le strict respect par Israël des droits humains fondamentaux.

Encore une fois cet article « fondateur » est violé par Israël.

Il faut, une bonne fois pour toutes, en tirer toutes les consé­quences pratiques.

L’impunité d’Israël : ça suffit !

Vous portez une lourde part dans cette situation qui, loin de faire avancer les choses, la rend chaque jour plus dif­ficile et inacceptable.

Et vous saliriez d’un seul coup, jusqu’à le rendre tota­lement illé­gitime, le prix Nobel de la paix qui vient d’être décerné à l’Union européenne.

Il ya urgence.

Recevez, Madame la Haute repré­sen­tante de l’Union euro­péenne, l’expression de nos sen­ti­ments déterminés.

Le bureau national de l’AFPS

Partager cet article

Commenter cet article