Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Avec les ultras de la droite américaine (Thomas Haley)

3 Novembre 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Amériques, #États-Unis

Les élections américaines de mi-mandat se tiennent le 4 novembre. Jamais le Tea Party et les ultras de la droite américaine n'ont été aussi puissants. Illustration : la « conférence sur les valeurs » qui s'est tenue à Washington. Au menu, l'avortement, Barack Obama, le fisc, les assauts contre le christianisme, l’État, les nouveaux « sanctuaires islamistes ». Reportages vidéo.

Washington, de notre envoyé spécial. Barack Obama sera-t-il un président paralysé le 3 novembre au matin, au lendemain des élections de mi-mandat qui se tiennent aux États-Unis mardi 4 novembre ? Après avoir emporté la chambre des représentants, le risque est grand que le camp républicain emporte le Sénat à l'occasion de ce scrutin. L'administration Obama se retrouverait alors face à un Congrès hostile, et dans les plus grandes difficultés pour faire avancer de nouvelles réformes.

Mais quel camp républicain ? La droite américaine est de plus en plus hétérogène et divisée. Elle est surtout débordée par des mouvements ultraconservateurs toujours plus offensifs. Les ultras du Tea Party sont les plus connus. Cinq ans après sa naissance, ce mouvement citoyen et populiste n'a cessé d'étendre son influence et déstabilise en profondeur le parti républicain quand il n'entraîne pas plusieurs de ces responsables dans une radicalisation hystérique.

De ce point de vue, le Values Voter Summit, en français la conférence électorale sur les valeurs, qui s'est tenu à Washington les 26 et 27 septembre, a illustré toutes les dérives radicales d'une droite aux abois et appelant sur tous les tons à en finir avec les années Obama. Pour cette neuvième édition, les sénateurs Sarah Palin, Ted Cruz et Rand Paul ont égrené ce qu'ils qualifient des maux de l'Amérique : l'avortement, la réforme de la santé d'Obama, le fisc, les assauts contre le christianisme, ou les nouveaux « sanctuaires islamistes » aux États-Unis… Ici, le débat politique ne porte pas tant sur l'économie ou le social que sur les valeurs d'une civilisation, avec une obsession : Obama. Ci-dessous, nos reportages.

  • 1. À la défense des « valeurs de l'Amérique »

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article