Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Claude Gavoille (MRAP Vosges), in memoriam

2 Octobre 2012 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #MRAP expressions plurielles, #Hommages, #Islamophobie

Claude Gavoille

Nous savions qu'elle était très gravement malade, et qu'il n'y avait plus d'espoir. Mais c'est toujours la même tristesse quand on apprend que c'est fini, que nous ne la reverrons plus.

Claude Gavoille avait longtemps été journaliste. Elle avait gardé de son métier le sens de la communication, des relations avec la presse, et elle savait mobiliser pour de grandes causes.

En 2006, elle est contactée par deux femmes victimes de discrimination à cause de leurs convictions religieuses. L'exploitante d'un gîte rural leur avait refusé l'accès à son établissement au motif qu'elles portaient le voile.

Claude Gavoille leur apporta l'aide nécessaire et sut élargir la mobilisation. Le MRAP, la LDH et la LICRA apportèrent leur soutien à la plaignante. Le tribunal d'Épinal, puis la cour d'appel de Nancy condamnèrent l'exploitante pour discrimination.

julienrupt3

En 2009, c'est elle qui prit en charge toutes les relations avec les médias pour célébrer le 60ème anniversaire du MRAP. Avec des moyens réduits, sa seule énergie et son seul enthousiasme, sans aucune aide logistique, elle fit un travail remarquable et réussit à faire connaître l’événement dans la presse.

Elle nous manquera.

Que sa mère, sa famille et ses amis sachent que nous partageons leur douleur.

 

 

 

L'essentiel de cet article a été repris dans le journal Remiremont Infos


Nous avons ensuite appris par une des deux femmes victimes de discrimination, que c'était Claude, qui avait appris l'incident et les avait contactées. Ce qui ne change rien à la qualité de son engagement militant (13/03/2013)

Partager cet article

Commenter cet article

Lafrite 13/02/2013 22:07

De la part de Horia Demiati, à qui j'ai transmis l'article :
Bonjour, je vous remercie pour l'information, je ne le savait pas. C'était une femme très engagé, généreuse, et très aimable. Lors de ma mésaventure c'était elle qui m'avait contactée, et non moi
même comme le dit l'article, elle a proposé spontanément son aide, paix en son âme.