Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Conflit Israël/Palestine : la lâche censure de mon livre par les éditions Robert Laffont (Pascal Boniface)

8 Mars 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Société française

http://www.lalibrairie.com/cache/img/couv/152/9782706711152.jpgLE PLUS. Est-il possible de critiquer Israël sans être accusé d'antisémite ? C'est la question polémique posée par Pascal Boniface, dans un livre publié en 2003 aux éditions Robert Laffont. Plus de 10 ans après, il a souhaité en rédiger une nouvelle version, mais celle-ci n'a finalement pas été acceptée par les éditeurs. L'auteur, dont l'ouvrage a finalement été publié aux éditions Salvator, dénonce une censure inacceptable.

J'ai publié "Est-il permis de critiquer Israël ?" en 2003 aux éditions Robert Laffont. J'avais essuyé sept refus d'éditeurs avant que Nicole Lattès n'accepte mon manuscrit. L'année suivante, après la guerre d'Irak j’ai écrit chez le même éditeur "La France contre l'empire". Robert Laffont ne donna pas suite à mes projets, sans doute pas assez "grand public" pour cet éditeur.

 

Silence radio des éditions Robert Laffont

 

En octobre 2012, je reprends contact avec Nicole Lattès pour lui demander de récupérer les droits de "Est-il permis de critiquer Israël ?". Je trouvais que la problématique n'avait pas changé et qu'on pouvait le rééditer avec un nouveau chapitre introductif. Elle me répondit qu'il était nul besoin de trouver un autre éditeur et qu'elle était tout à fait partante pour une deuxième édition de ce livre.

 

Après une lecture séparée, nous arrivâmes à la conclusion commune que si la problématique générale avait peu évolué, les faits évoqués, portant sur la période 2000-2002, avaient vieilli. Il était préférable de faire un livre totalement nouveau. Je devais remettre copie en juin 2013 selon le nouveau contrat mais pour la première fois, j'avais un peu de retard pour la remise du manuscrit.

lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article