Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Congrès du MRAP : motion adoptée (5/8) sur la laïcité

5 Avril 2012 , Rédigé par Webmestre Publié dans #MRAP, #Laïcité, #Islamophobie

 

Motion contre les lois et réglementations islamophobes, présentée par le CL 5/13


Depuis la loi du 15 mars 2004, rejetant de l’école publique les élèves musulmanes portant le foulard, les exclusions se sont multipliées, non seulement à l’encontre des élèves mais aussi à l’encontre des mères musulmanes qui souhaitent s’impliquer dans la vie scolaire. Chaque semaine, des femmes et/ou leurs enfants se voient refuser des droits au nom de leur tenue vestimentaire.

Après l’UMP, le PS s’est lancé à son tour dans la chasse aux sorcières et le Sénat a voté une loi qui astreint à la neutralité religieuse les personnels travaillant dans le secteur privé de la petite enfance (non confessionnel et subventionné par l’État), y compris les assistantes maternelles travaillant à leur domicile.

Le MRAP doit s’opposer et s’opposera à tous les propos, toutes les actions, tous les règlements et lois discriminatoires racistes que l’État impose aux musulmans, en cherchant à rendre toute la société française complice de ce racisme.

LE MRAP s’oppose à toute remise en cause de l'égalité devant le travail, l’éducation, le logement.

Il s’oppose à toute discrimination en fonction de la religion qui rappelle certains des moments les plus sombres de l'histoire de ce pays, comme l'interdiction de certaines professions aux Juifs sous le régime de Vichy et le statut de sous-citoyens des musulmans sous la colonisation.

Les mesures actuelles obéissent à une même logique de stigmatisation et d'exclusion, en rupture complète avec les principes laïques tels qu'ils ont été fixés par la loi de 1905.

Le MRAP dénonce ce détournement de la laïcité, qui s'inscrit dans une série interminable d'offensives contre les musulmans : loi anti-foulard, loi anti-niqab, débat sur l'identité nationale", stigmatisation des "prières de rue", des minarets et des menus halal, invectives de Nicolas Sarkozy sur "l'égorgement du mouton" et de Claude Guéant sur le "trop grand nombre" de musulmans, "débat sur l'Islam" rebaptisé "débat sur la laïcité", et « le trop grand nombre d’étrangers » de Nicolas Sarkozy.

Nous refusons cette politique de division de la population, cet appel permanent au rejet et à la haine et le MRAP dénonce, en particulier, la logique d’exclusion qui désigne les femmes musulmanes comme un problème de société.


Soumise au vote des délégués, cette motion a été adoptée.

Partager cet article

Commenter cet article