Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Déclaration anti-Roms de François Hollande

16 Février 2012 , Rédigé par Repères antiracistes Publié dans #Roms migrants, #Étrangers et immigrés

Source La feuille de choux :

 

M. Hollande a fait les déclarations suivantes à propos des Roms dimanche 12 février à l’émission « Dimanche+ » (extraits):

à partir de 7’40

http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3354-dimanche.html

 

Question:

 

Oui, mais alors qu’est-ce qu’on peut faire, dans les actes, avec ceux qui sont là ?

 

François HOLLANDE

 

…Donc, ce qu’on peut faire. D’abord, des règles européennes pour éviter que nous reconnaissions cette circulation encore et encore. Ensuite, qu’il y ait des camps qui puissent être ceux de notre propre décision, c’est-à-dire éviter que ces populations s’installent n’importe où. Et enfin…

 

Question:

 

Donc on crée des camps, en fait, qui ne sont pas insalubres, pour les accueillir ?

 

François HOLLANDE

 

…Plutôt que d’avoir cette chasse à des camps qui finalement ne sont jamais souhaités par les populations. Comment voulez-vous que les riverains – vous les avez entendus – puissent accepter qu’à côté de chez eux il y ait ainsi un foyer qui s’installe ? Bon…

On organise une solution. Donc il faut que l’Etat… c’est la responsabilité de l’Etat. On ne peut pas laisser les collectivités locales seules assumer une telle responsabilité. C’est à l’Etat de le faire. Et puis ensuite, permettre à ces populations de revenir en Roumanie, et pas de, ensuite, arriver en Roumanie et de revenir ensuite en France. Bon, donc c’est une politique européenne, c’est une politique d’Etat, et c’est aussi une politique de dignité.

fin de citation.

 

M. Hollande, interrogé en tant que candidat socialiste à la présidentielle, déclare donc (1) qu’il est normal que les Français refusent que des Roms (un « foyer ») puissent s’installer près de chez eux; (2) qu’il faut créer des camps spéciaux pour y mettre les Roms; et (3) qu’il faut fermer les frontières pour les Roms et les renvoyer en Roumanie, définitivement.

C’est un peu xénophobe tout ça?

Partager cet article

Commenter cet article