Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Déclarations de Jean-Marie Le Pen : communiqué de La voix des Roms

6 Juillet 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Roms migrants, #Étrangers et immigrés, #Front national, #Extrême-droite

Présentant la candidate FN pour les municipales en la personne de Mme. Marie-Christine Arnautu, dont le nom de famille est d’origine turque, langue dans laquelle il veut dire l’”albanais”, mais qui est passé par la langue roumaine pour prendre l’article défini postposé “ul” dans sa forme populaire “u”, Jean-Marie Le Pen a fait le constat d’une présence “urticante et odorante”. M. Le Pen n’a pas tort, il règne en effet une ambiance puante, créée et entretenue par la classe politique française, et sur laquelle le Front national surfe joyeusement et avec de plus en plus de succès dans les urnes. Cette ambiance-là est le fait d’élus de tous bords, du PCF à l’UMP en passant évidemment par des élus ou candidats PS et EELV.

Lorsque, pour des raisons électoralistes, Samia Ghali dit comprendre l’expulsion et l’incendie des habitations de Rroms par des personnes privées, elle ne dit pas autre chose que M. Le Pen, elle manque juste de lyrisme par rapport à lui.

Lorsque M. Valls dit que les Rroms “ne souhaitent pas s’intégrer, pour des raisons culturelles ou parce qu’ils sont entre les mains de réseaux versés dans la mendicité ou la prostitution, il ne dit pas autre chose non plus.

Quand la direction du parti au pouvoir ne daigne pas répondre à la demande des associations La voix des Rroms et Rromeurope de prendre position vis-à-vis de telles déclarations, cela prouve bien qu’elle cautionne le maintien de cette ambiance urticante et puante.

Quand une ministre de l’écologie est limogée car elle refuse la rigueur voulue par des lobbies proche du pouvoir, pendant qu’un ministre du budget est remercié et couvert d’éloges alors qu’il est mis en examen pour fraude fiscale, c’est effectivement puant.

Les Rroms ne sont finalement rien dans ce contexte-là. C’est l’image de “tous pourris” ou celle de “UMPS”, si bien manipulées par le FN qui se trouve réalisé par tous ces comportements. On ne saurait reprocher particulièrement au gouvernement ou au parti socialiste de ne pas respecter leur idéologie ou leurs promesses. On peut en revanche leur reprocher de ne pas être suffisamment intelligents pour comprendre que leurs calculs électoralistes sont mauvais. Ils se rendront compte le lendemain des municipales, mais il sera alors trop tard pour réagir.

La voix des Rroms ne fera pas à Jean-Marie Le Pen le cadeau d’un procès, qu’il cherche désespérément pour renforcer l’image de celui qui dit la vérité et qui, pour cette raison-là, est attaqué de partout. Elle demande à toutes les organisations antiracistes d’en faire de même, et de la joindre dans les actions qu’elle envisage dans un avenir proche contre les propos de Manuel Valls.

http://la-voix-des-rroms.agence-presse.net/2013/07/05/quand-jean-marie-le-pen-dit-vrai/

Partager cet article

Commenter cet article