Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Départementales : la cuvée raciste et homophobe des candidats FN (David Perrotin)

24 Février 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Front national

rue89 logoPour les départementales, le FN promettait des candidats irréprochables. A un mois du premier tour, ils sont pourtant nombreux à tenir des propos condamnables, notamment sur les réseaux sociaux.

Les dirigeants du FN ne cessent de le répéter : le Front national est « dédiabolisé ». Fini les saluts nazis, les militants de l’extrême droite radicale, antisémites ou islamophobes.

Le parti met en scène son intransigeance en excluant manu militari tous ses militants coupables de « dérapages ». Il a même monté en novembre dernier une équipe pour effacer les traces antisémites ou racistes des futurs candidats aux départementales.

Pourtant, en examinant le profil des 7 648 candidats frontistes pour les élections départementales de mars prochain et en lisant leur prose sur les réseaux sociaux, un constat s’impose : les personnages les plus radicaux y sont encore accueillis les bras ouverts.

Dix candidats investis par Marine Le Pen prouvent ainsi que la purge de l’extrême droite radicale au sein du FN n’est vraie qu’en façade. L’une d’entre eux, Frédericka Desaubliaux, a déjà été épinglée par la presse ; nos recherches nous ont permis de trouver neuf autres candidats : il y a ceux qui, jadis écartés, reviennent au bercail. Et puis d’autres qui répandent leur haine sur les réseaux sociaux en toute impunité.

Lire la suite sur Rue89

Partager cet article

Commenter cet article