Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Dieudonné: « Pour un combat anti-raciste efficace, déjouons tous les pièges » (Pierre Laurent – Fabienne Haloui)

9 Janvier 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Antisémitisme et négationnisme, #Dieudonné, #Extrême-droite

http://www.pierrelaurent.org/wp-content/themes/pierre-laurent/images/logo.pngAujourd’hui les rebondissements juridiques concernant l’arrêté préfectoral d’interdiction de Nantes, jette le trouble. La polémique fait rage sur la méthode Valls. Ces interdictions feront- elles taire la voix de la haine portée par Dieudonné ou vont-elles se transformer en boomerang, lui donnant un écho inégalé et renforçant l’image de victime dans laquelle Dieudonné se complaît? D’autres voies de combat contre les propos infamants de Dieudonné sont-elles nécessaires et lesquelles? Toutes ces questions méritent d’être posées pour apporter des réponses réfléchies, car l’inquiétude grandit devant l’engrenage médiatique et le tourbillon de haine qui sont en train d’aspirer, de diviser et de défigurer notre pays. Pour sa part, le PCF est convaincu de deux choses.

1) Le combat politique, idéologique et juridique contre toutes les formes de racismes doit redoubler. Le danger est là, palpable dans toute la société, nourri par toutes les frustrations, les déstabilisations, les déchirures nées de la crise sociale, politique, culturelle et morale que traverse notre pays. L’insupportable dérive antisémite de Dieudonné et la banalisation qui l’accompagne en sont un odieux témoignage comme l’ont été les insultes proférées tout au long de l’année à l’encontre de Christiane Taubira. Plus généralement, de multiples agressions ou discriminations racistes sont vécues au quotidien par nos concitoyens, le plus souvent dans l’anonymat et sans recevoir aucune sanction à la mesure du préjudice subi. Il faut ajouter à cela la dangereuse prolifération de propos et de thèses racistes dans le discours politique comme on le voit avec la stigmatisation de l’islam ou le rejet des populations roms. La solution n’est évidemment pas dans la hiérarchisation ou la compétition des racismes, on ne combat pas un racisme par un autre, mais elle appelle une lutte résolue contre toutes les formes de racismes et de discriminations. Cela suppose des paroles, mais aussi et surtout des actes. Le PCF propose de déclarer la lutte contre le racisme  » grande cause nationale » en 2014.

2) Concernant Dieudonné, le PCF condamne avec la plus grande fermeté la dérive raciste et antisémite avérée de ce multirécidiviste de la haine. Ses propos, ses vidéos sont condamnables et doivent l’être. Les condamnations prononcées doivent être appliquées. La loi, notamment la loi Gayssot, le permet. Mais surtout, un combat politique est nécessaire pour démasquer l’imposture de Dieudonné. L’interdiction des spectacles est une voie juridiquement dangereuse et fragile, qui peut se révéler politiquement contre-productive dans un pays attaché comme le nôtre à la liberté d’expression. Elle nourrit la confusion quand il faudrait la lever pour combattre la banalisation inacceptable des propos de Dieudonné et des réseaux négationnistes qui l’épaulent. Nous appelons les jeunes qui croient voir en Dieudonné un combattant anti-système à ouvrir les yeux. Non seulement son antisémitisme est avéré, mais c’est un dangereux manipulateur qui instrumentalisme la dénonciation du passé colonial et esclavagiste de la France pour nourrir une redoutable spirale de la concurrence mémorielle des populations noires ou issues du Magrheb, justifiant sa propre dérive raciste. Ne tombez pas dans ce piège. Contre tous les racismes, le PCF est décidé à mener ce combat à vos côtés.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF,
Fabienne Haloui, Responsable de la commission « Droits et Libertés » au PCF,

Paris, le 9 janvier 2014.

Source

Partager cet article

Commenter cet article