Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

En Israël, la grande peur de l’infiltré (Serge Dumont)

3 Mai 2012 , Rédigé par Revue de presse Publié dans #Israël et le sionisme

letempsLe gouvernement Netanyahou vient de faire passer une loi jugée «monstrueuse» par ses rares opposants. Elle permet de barricader le pays contre ses «ennemis» et de prendre toute disposition utile contre les migrants subsahariens. Comme de les incarcérer de force dans un futur pénitencier perdu au milieu du désert du Néguev

 

En plein milieu du désert du Néguev, le pénitencier de Ketziot est un des lieux de souffrance les plus connus du cursus palestinien. C’est là que des dizaines de milliers d’habitants de Cisjordanie et de la bande de Gaza ont été enfermés dans des tentes durant la première Intifada. Puis dans des bâtiments en dur durant la deuxième. Plusieurs milliers y sont d’ailleurs encore enfermés dans des conditions qualifiées de «difficiles».

Le site de Ketziot est inhospitalier. On ne s’en approche pas facilement, et toute photographie y est interdite puisqu’il s’agit d’une zone militaire. Le long de la route menant à cette prison, la signalisation est quasiment inexistante. Pourtant, d’ici à quelques mois, cette plaine ocre et brune accueillera le plus grand centre de détention du monde. Une véritable ville-pénitencier s’étendant sur 100 hectares et réservée aux immigrants africains s’infiltrant en Israël après avoir traversé le désert du Sinaï (Egypte) avec l’aide de passeurs bédouins.

 

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article