Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Georges Ibrahim Abadallah, la lutte continue.

21 Novembre 2012 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Police Justice, #Georges Ibrahim Abdallah

 Publié sur le site Assawra

Cher(e) ami(e)
 
abdallah.jpgL'information vient de me parvenir.
La décision des Autorités françaises de ce 21 novembre 2012 concernant la msie en liberté de Georges Ibrahim Abadallah est tombée :
 
"Le tribunal donne son accord pour sa libération. Le Procureur général fait appel de la décision du tribunal. Le ministère de l'Intérieur décidera de son expulsion le 14 janvier 2013."
  
La lutte continue donc... d'abord et surtout par Georges lui-même, mais il faudrait aussi que nous soyons, en permanence, à ses côtés.
Dès ce jeudi 22 novembre, comme nous nous sommes engagés, nous lui faisons parvenir une copie de l'ensemble de vos lettres pour lui signifier essentiellement une chose : "la solidarité n'est pas un vain mot."
Pour faire évoluer le rapport des forces en faveur de sa libération, "Assawra" décide de maintenir la rubrique "Lettres à Georges Ibrahim Abdallah" ouverte. Ainsi, le contact est maintenu. Continuons à lui écrire.
Pas seulement.
"Assawra" propose aussi, à l'instar des élus de la ville de Nanterre dans les Hauts-de-Seine, de travailler à gagner à sa cause d'autres élus de France.
Ce n'est pas tâche facile. Elle est même très difficile. Elle demande force de conviction, d'argumentation, du courage et de la persévérance.
Nous avons tout ça ! ... N'est-ce pas ? Alors mettons-nous au travail.
Que chacun(e) prenne l'initiative de contacter son maire, son conseiller général, con conseiller régional, son député.
A cette fin, "Assawra" a rassemblé les pièces clés du dossier, accessible à l'adresse [ http://www.Assawra.Info/spip.php?article1585 ](*), et qui serviront d'outils pour qu'ensemble, par notre travail collectif, nous obtenions la libération de Georges.
 
Amitiés,
Al Faraby
 
(*) Ce sont des fichiers au format pdf, vous pouvez donc les ouvrir et les imprimer pour constituer votre dossier sur support papier à transmettre à vos contacts.
 
Continuons de lui écrire à l'adresse :

Partager cet article

Commenter cet article