Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Hommage à Raymonde Étienne (Nathalie Dupuy, La Rochelle)

28 Juillet 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Expressions militantes, #Hommages

 

Raymonde Etienne

HOMMAGE A RAYMONDE ETIENNE le 02/07/2013

 

Il est toujours douloureux d’adresser un dernier adieu à une amie, à une camarade de lutte et d’espoir durant toutes ces années.

Femme ouverte à tous, elle ne séparait pas l’expression de ses convictions communistes et une large écoute de tous, quelque soit les convictions des autres, y compris les plus différentes des siennes. Mais une question sur laquelle elle ne transigeait jamais, avec une passion vive, c’était tout ce qui touchait à la démocratie profonde et au sort des gens malmenés dans notre pays et dans le monde.

Combattante infatigable de la paix, elle luttait contre l’injustice, le colonialisme, l’impérialisme, le racisme, la guerre et pour l’amitié entre les peuples.

Sa dernière grande lutte fut la cause du peuple palestinien. Femme de fraternité et de respect, elle a su avec son authenticité rassemblait une quinzaine d’organisations d’identité différente autour d’une même cause sous le nom de « Collectif Rochelais Palestine Solidarité » qu’elle présidait lors de nos réunions.

Que de bons et doux souvenirs dans la maison de Raymonde !

Que de débats et d’emportements dans la maison de Raymonde !

Elle était belle Raymonde. Elle portait toujours une jolie bague, un foulard assorti et elle se teintait les lèvres pour nous recevoir dans sa maison.

Tout se passait autour de la table près de la cheminée, les uns serrés aux autres dans le souci que tous les copains et copines puissent se voir et s’entendre. Ses yeux bleus brillaient de milles feux dès qu'un camarade prenait place autour de la table. J'aime que tu sois là.. les échanges seront plus riches et plus stimulants. Son sourire doux, lumineux et contagieux suffisait à empêcher tout désaccord ou débat un peu vif de déboucher sur une discorde durable.

Elle débutait toujours la réunion par un résumé de l’actualité et elle annonçait l’ordre du jour avec une voix douce mais ferme, un regard tendre mais sérieux. De tous ces rendez-vous dans sa maison, elle nous laisse un bel héritage qui est celui d'un chantier collectif, du travail d’équipe, d’écoute de l’autre et de respect entre nous.

Pour tout dire, dans cette combattante, cette femme politique, il y avait autant de détermination que de cœur.

Elle portait aussi de l’amour pour la nature. C’était une source où elle disait puiser une part de sa force et de sa sérénité intérieure, surtout dans les moments difficiles.

A toi ma chère Raymonde, je garderai en moi cette image et ces paroles pleines de vie et de confiance tournées vers l’avenir.

Adieu Raymonde, dors en paix ce que tu rêvais de faire encore, se fera. C’est donc que tu vivras, tes idées vivront encore sur cette terre de La Rochelle.

A vous Monique et Michel, ses enfants, avec toute votre famille, épouses, enfants, petits-enfants, parents et alliés, nous souhaitons que ces quelques mots et tous les hommages rendus à Raymonde aujourd’hui, soulagent votre peine et vous apportent un peu de réconfort dans ces moments douloureux.

Un être épris de liberté n’est plus. La trace de son passage parmi nous est ineffaçable.

 

Partager cet article

Commenter cet article