Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Immigré.e.s en lutte (années 1930-2000) : un passé à réactualiser ?

1 Décembre 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Étrangers et immigrés

Immigré.e.s en lutte (années 1930-2000) : un passé à réactualiser ? 

Conférence-débat au Musée de l'histoire de l'immigration

Mardi 9 Décembre 2014, 18:30

Avec Emmanuel Blanchard, Université de Versailles Saint Quentin,  

et Mogniss H. Abdallah, agence IM'média, 

Animée par Michelle Zancarini-Fournel, Université Claude Bernard-Lyon I. 

Les récentes luttes des travailleurs et travailleuses sans papiers, portant à la fois sur les conditions de travail précarisées, le droit au séjour ou encore l’application du droit à se réunir et à se syndiquer, réactualisent bien des enjeux majeurs de luttes passées, portées par des immigré·e·s ou par des "nationaux". 

 

Ces capacités d’action des étrangers et étrangères, longtemps assimilé·e·s à des briseurs de grève, n’ont pas touché que le seul monde du travail. Le logement, le chômage, les brimades ou violences policières, le droit au séjour et plus généralement la revendication de l’égalité des droits entre Français et étrangers ont, depuis l’entre-deux guerres, été de puissants facteurs de mobilisation. Porter le regard sur ces grèves, occupations, manifestations, parfois durement réprimées, permet notamment de rompre avec le misérabilisme de certaines représentations victimaires. Elles dessinent des modes d’action partagés mais aussi des répertoires particulièrement associés à la condition immigrée. Aux côtés des Français·e·s, ou en dépit de leurs résistances, les étrangers et étrangères ont ainsi occupé une place importante dans le mouvement ouvrier et ses reconfigurations.

 

Le rappel de ces mobilisations permet à la fois de redonner toute leur épaisseur sociale aux modes d’action collective du 20e siècle tout en mettant l’accent sur un volet trop souvent oublié de l’histoire de l’immigration.

Ce faisant il s’agit aussi de proposer des repères et des antécédents à tous ceux et celles qui voient un motif d’espoir dans les luttes des immigré·e·s et les mobilisations pour la défense de leurs droits.

 

Emmanuel Blanchard et Mogniss H. Abdallah ont participé à la coordination du volume Mémoire des luttes de l’immigration en France, publié par le Groupe d’information et de soutien des immigré·e·s  (Gisti, 2014).

Informations pratiques

 

Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles.

Auditorium Philippe Dewitte.

Palais de la Porte Dorée

293, avenue Daumesnil

75012 Paris

Partager cet article

Commenter cet article