Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Islamo-fascisme. Manuel Valls meilleur que George W. Bush (Alain Gresh)

18 Février 2015 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie, #"Gauche" décomplexée

gresh« Pour combattre cet islamo-fascisme, puisque c’est ainsi qu’il faut le nommer, l’unité doit être notre force. Il ne faut céder ni à la peur, ni à la division. Mais il faut en même temps poser tous les problèmes : combattre le terrorisme, mobiliser la société autour de la laïcité, combattre l’antisémitisme (…) Il faut désormais une rupture. Il faut que l’islam de France assume, qu’il prenne totalement ses responsabilités, c’est ce que demandent d’ailleurs l’immense majorité de nos compatriotes musulmans. » C’est ainsi que Manuel Valls s’est exprimé le lundi 16 février.

Je me contenterai ici, pour l’essentiel de reprendre des extraits de textes que j’ai déjà publiés [1]. En rappelant tout d’abord que c’est Oriana Fallaci qui fut la première à introduire ce terme, « islamo-fascisme », elle qui défendra des thèses ouvertement racistes à la fin de sa vie, comme le rappelle sa notice biographique sur Wikipedia :

« De nombreuses formulations de son essai La Rage et l’Orgueil (Plon, 2002) lui sont reprochées, comme “il y a quelque chose, dans les hommes arabes, qui dégoûte les femmes de bon goût”, ou encore : “Au lieu de contribuer au progrès de l’humanité, [les fils d’Allah] passent leur temps avec le derrière en l’air à prier cinq fois par jour.” Dans cet ouvrage, les musulmans sont également comparés à des nouveaux croisés et elle affirme que les imams sont “d’une manière ou d’une autre les guides spirituels du terrorisme”. À propos des mosquées elle écrit que “surtout en Italie (…) elles grouillent jusqu’à la nausée de terroristes ou aspirants terroristes”. Elle affirme enfin que les Arabes sous couvert de migrations envahissent l’Europe pour propager l’islam et elle conclut en affirmant que les musulmans “se multiplient comme des rats.” » Charlie-Hebdo publia une critique élogieuse de ce livre.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article