Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Jérusalem-Est colonisée la souffrance et la résistance des Palestiniens

20 Février 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Jérusalem

Conférence-Débat

avec Daoud Mahmmod, Palestinien, animateur du comité populaire de Silwan à Jérusalem-Est et de l’ONG HWC

et  Jacques Picard, conseiller régional Ile de France, initiateur de la coopération décentralisée entre l’Île-de-France et le gouvernorat palestinien de Jérusalem-Est

Vendredi 14 mars à 20h

Maison de l’Asnée– 11, rue de Laxou à Villers-lès-Nancy

7345044170_7a91f71b38.jpg

En 1967, Jérusalem-Est était occupée militairement par l’armée israélienne et en 1980, elle était purement et simplement annexée par Israël. Cette occupation et cette annexion, qui durent jusqu’à aujourd’hui, sont illégales, condamnées par l’ONU et toute la communauté internationale. Cela n’empêche pas Israël d’y mener une politique de judaïsation et d’apartheid à l’encontre des Palestiniens qui y vivent (démolition, confiscation de maisons, retrait du droit de séjour, restriction à la circulation, impossibilité de vivre en famille etc.). Une pression permanente à l’expulsion des Palestiniens de Jérusalem. La politique de judaïsation vise aussi à anéantir la dimension chrétienne et musulmane de la ville.


Daoud Mahmmod est membre du comité populaire Silwan, un quartier de Jérusalem-Est qui souffre plus particulièrement de la colonisation et de l’occupation. Il est aussi chargé de mission au Health Work Committee (HWC), ONG palestinienne qui œuvre pour la santé dans toute la Cisjordanie. Il nous racontera le quotidien de l’occupation pour la population de Silwan mais aussi sa résistance courageuse


Jacques Picard est conseiller régional d’Île-de-France. Il a été l’initiateur et est aujourd’hui l’élu référent de la première coopération entre une collectivité française, la Région Île-de-France, et le gouvernorat palestinien de Jérusalem-Est, ce qui est historique. Il nous expliquera en quoi cette « diplomatie des territoires » peut être un levier important de la solidarité avec le peuple palestinien, afin que celui-ci puisse, un jour, vivre libre en paix avec le peuple israélien.


La conférence est organisée par : l’Association France Palestine Solidarité de Lorraine Sud (AFPS), l’Association des Travailleurs Magrébins de France (ATMF), le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement-Terre Solidaire de Meurthe-et-Moselle (CCFD), le Mouvement pour une Alternative Non violente de Nancy (MAN), le Secours Catholique-Caritas France, Une Autre Voix Juive (UAVJ) et l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

Partager cet article

Commenter cet article