Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Juifs, homos, Noirs, Roms, musulmans : l’extension du domaine de la haine (Carine Fouteau)

14 Février 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Racisme, #Antisémitisme et négationnisme, #Islamophobie, #Racisme anti-noirs, #Roms migrants

Encore une profanation de mosquée. Et des Roms attaqués. Le tout dans un climat aux relents homophobes et antisémites. Aucune minorité n'est épargnée. François Hollande en appelle à l'« apaisement », mais son incapacité à produire un discours puissant de cohésion sociale laisse le terrain libre à l'exacerbation des haines.

La désignation de boucs-émissaires varie au fil des ans de manière apparemment aléatoire au gré des faits divers et de leur écho politico-médiatique. La roue de l’infortune tourne et s’arrête sur les uns, puis sur les autres. Une fois les Noirs, une fois les Arabes, une fois les juifs, une fois les homosexuels, une fois les enfants d’immigrés, et ainsi de suite. Il arrive que la roue s’enraye. En France, pendant plusieurs années, elle est restée bloquée sur les musulmans et les Roms. Depuis quelques mois, elle repart de plus belle. Mais reste détraquée : tous sont visés à la fois !

L’automne 2013 voit ressurgir un racisme anti-Noir à travers la ministre de la justice Christiane Taubira, lors d’un déplacement en Maine-et-Loire. « C’est pour qui la banane ? C’est pour la guenon ! » l’insultent des mineurs, dans le cadre d’une action organisée par le collectif de la « Manif pour tous ». À l’hiver 2013-14, l’antisémitisme de Dieudonné M’Bala M’Bala rejoint celui de groupuscules d’extrême droite. Le « Jour de colère » résonne en pleine rue de slogans anti-juifs. Du jamais vu depuis les années 1930. S’y agrègent des propos xénophobes, homophobes ou islamophobes. Les cortèges du mouvement héritier de la lutte contre le mariage pour tous débordent de relents homophobes et sexistes. La polémique orchestrée par l’ex-militante anti-raciste Farida Belghoul contre la « théorie » du genre produit elle aussi des alliances propices aux dérapages.

Plus un jour ne passe sans un acte islamophobe. Dernier exemple en date : une tête de porc et des morceaux de viande retrouvés dans l’enceinte d’une mosquée à Blois. Et les Roms ! Les violences touchent désormais à leur intégrité physique, comme en témoignent les agressions à l’acide dont sont victimes des familles installées sur les trottoirs de la place de la République à Paris. Noirs, juifs, homos, musulmans, Roms : l’extension du domaine de la haine, fondée sur un commun rejet de l’égalité (entre les hommes et les femmes, entre les homosexuels et les hétérosexuels, entre les origines) semble sans limite.

Lire la suite sur Mediapart

 

http://static.mediapart.fr/files/imagecache/770_pixels/Carine%20Fouteau/tolerance.png

Partager cet article

Commenter cet article