Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

L'historien israélien Zeev Sternhell « ne voit pas la fin » de la guerre à Gaza

11 Août 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Israël et le sionisme

A lire sur Le Monde.fr


 

Extraits :

"Si les choses s'étaient passées normalement, Gaza aurait dû être évacuée au http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Z57ZB2Q9L._SY300_.jpgmoment des accords d'Oslo en 1993 et devenir une partie intégrale du futur Etat palestinien. [...] Et non pas unilatéralement, comme l'a fait le premier ministre Ariel Sharon en 2005."

"C'est précisément ce que notre gouvernement [un accord global], qui est le plus à droite qui ait existé en Israël, ne veut pas. La droite israélienne ferait passer Mme Le Pen et le Front national pour une bande de gauchistes à côté d'elle."

"Le gouvernement Nétanyahou n'a pas voulu négocier avec [Mahmoud Abbas], alors que, Dieu nous est témoin, lui voulait négocier. Nous avons grandement contribué à l'échec des négociations menées par le secrétaire d'Etat américain John Kerry, entre novembre et avril 2014, et nous retrouvons finalement face à un gouvernement de réconciliation palestinien. Et que fait le premier ministre Benyamin Nétanyahou ? Au lieu de saisir cette occasion, il explique que ce gouvernement palestinien est un nouveau danger et que [Mahmoud Abbas] ne veut rien entendre."

"Nétanyahou veut éviter la création d'un Etat palestinien viable. C'est son objectif historique et il le fait de différentes façons. [...] C'est dans ce cadre que s'inscrit sa demande que les Palestiniens reconnaissent Israël comme Etat juif. En quoi est-ce leur problème ? C'est une exigence que nous n'avons jamais présenté par le passé. On dit bien Etat d'Israël ou Israël. Il n'a jamais été question d'Etat juif. Cela revient à obliger les Palestiniens à reconnaître que les juifs sont propriétaires de cette terre qui leur appartient par l'histoire et à reconnaître leur défaite historique en 1948. Si l'Etat est juif, il n'est donc pas arabe."

Partager cet article

Commenter cet article