Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

L'islamophobie sur Internet (1/12). Questions de méthode

9 Décembre 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie, #Internet

Questions de méthode :

L'islamophobie est la forme de racisme qui vise les musulmans, parce qu'ils sont musulmans ou supposés tels, comme l'antisémitisme vise les juifs.

Elle s'appuie sur plusieurs thèses. On en trouve une énumération dans cette étude de l'Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes, publiée en 2006 :

http://fra.europa.eu/sites/default/files/fra_uploads/156-Manifestations_FR.pdf

 

1. L’Islam est considéré comme un bloc monolithique, statique et réagissant peu au changement.

2. L’Islam est considéré comme distinct et «autre». Il n’a pas de valeurs communes avec les autres cultures, n’est pas affecté par ces dernières et ne les influence pas.

3. L’Islam est considéré comme inférieur à l’Occident. Il est perçu comme barbare, irrationnel, primitif et sexiste.

4. L’Islam est considéré comme violent, agressif, menaçant, enclin au terrorisme et à la confrontation entre les civilisations.

5. L’Islam est considéré comme une idéologie politique utilisée pour acquérir des avantages politiques ou militaires.

6. Les critiques de l’Occident formulées par l’Islam sont rejetées d’emblée.

7. L’hostilité à l’égard de l’Islam est utilisée pour justifier des pratiques discriminatoires à l’encontre des musulmans et l’exclusion des musulmans de la société dominante.

8. L’hostilité à l’égard des musulmans est considérée comme naturelle et normale.

 

Cette série d'articles devrait permettre de vérifier la validité  de cette énumération, si les sites habituellement classés comme islamophobes méritent cette qualification, ou s'il faut revoir toute la problématique.

En constituant la base de données de Repères antiracistes, nous avons qualifié plusieurs dizaines de sites comme islamophobes, c'est-à-dire à contenu très majoritairement islamophobe, ou dont la « profession de foi » affiche clairement l'hostilité à l'Islam (société) et à l'islam (religion).


De plus, d'autres sites s'opposent aux musulmans, mais aussi aux fonctionnaires, aux syndicalistes, au fisc. Ils n'ont pas été classés dans la catégorie « islamophobe ». Enfin, d'autres développent une idéologie bien précise (catholicisme d'extrême-droite, identitaire, néo-conservatisme, etc..) dont un des aspects est l'islamophobie.

Par exemple, le site eXtrême-centre, tout d'abord classé comme islamophobe en raison du texte de sa bannière d'accueil :

Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme

ressort d'un autre catégorie, compte-tenu de la diversité de ses contenus. Toutefois, il faut signaler que 15 des 54 liens qu'il propose renvoient à des sites islamophobes.

Par précaution, certains sites1 consacrés à l'étude, parfois très critique, des religions, dont l'islam, ont été classés dans d'autres catégories (philosophie et religion, laïcité, athéisme, libre-pensée, etc..).

 

Par exemple, un site (n° 4039), n'a pas été classé comme islamophobe, son contenu prétendant à l'objectivité scientifique et se voulant dans la ligne d'études similaires sur le judaïsme et le christianisme. Il n'en demeure pas moins qu'il bénéficie de liens « amis » de la part de 3 sites athées et de 12 sites islamophobes.

 

En 2008-2009, ce site était mentionné (page 56) parmi les sites islamophobes dans le rapport du MRAP sur Internet et les enjeux de la lutte contre le racisme1. Le texte de la page d'accueil était beaucoup plus agressif.

Premiers résultats statistiques

Le dénombrement au 8 décembre 2013 est le suivant :

sioe
 Cette affiche islamophobe (SIOE signifie Stop à l'islamisation de l'Europe ) est un détournement d'une affiche de propagande alliée pendant la seconde guerre mondiale, le drapeau soviétique a été remplacé par l'israélien.

136 sites visibles sans restrictions

1 avec mot de passe

33 qui ne sont plus en ligne.

L'examen de leur orientation affichée, puis de leur contenu, doit permettre de valider ou invalider le classement initial.

Mais auparavant, il est important de disposer de quelques éléments statistiques :

nombre de liens entrants,

nombre de liens sortants,

estimation de l'audience,

fréquence de mise à jour.

Nombre de liens entrants :

Le plus référencé est islamisation.fr (56),

suivi de Riposte laïque (53),

bivouac-id2 (30),

Poste de veille3 (20),

Coranix4, Libertyvox5, Point de bascule6 (18).

Nombre de liens sortants :

11 sites proposent plus de 20 liens « amis ».

Riposte laïque en propose 127 vers des sites actifs7.

Un autre site, beaucoup moins référencé8, en propose 104. Le suivant (n° 4223) en propose 76.

Estimation de l'audience :

Les données de Website Informer et Alexa sont incomplètes, les sites très peu fréquentés ne sont pas analysés.

Riposte laïque : 9 289 visiteurs journaliers (3 491ème site en France)

Islamisme.fr : 3 844 (19 877ème)

Poste de veille : 2 670 (31 641ème)

Islamisation.fr : 1 643 (31 652ème)

Fréquence de mise à jour.

Dans un premier temps, seuls les 26 sites ayant plus de 5 références et encore en ligne ont été analysés :

16 l'étaient depuis une semaine ou moins

3 depuis moins d'un mois.

1 indéterminable

Le solde depuis plus d'un mois.

L'islamophobie sur Internet (2/12)


1 La plupart de ces sites ont été identifiés en suivant les liens proposés par Riposte laïque.

2 ID comme Islam Danger. Ce site canadien en langue française n'est plus en ligne.

3 Autre site canadien.

4 « Le Coran, message divin ou mensonge bédouin (sic) »

5 Anne-Marie Delcambre, auteure notamment de Mahomet, la parole d'Allah, Gallimard, coll. « Découvertes », 1987

6 Canadien également.

7 Certains sites étrangers n'ont pas été notés. RL est donc un « hub » du web.

8 Bien que les blogueurs d'extrême-droite adorent publier des listes de « sites amis » et dénoncer les organisations antiracistes qui recensent les sites de même orientation, seuls les sites les plus importants seront désignés par leur nom et/ou leur URL. Ce n'est pas la peine de faciliter la tâche aux internautes qui cherchent des sites islamophobes pour s'y complaire. Les autres sites seront donc désignés par leur numéro d'ordre dans la base de données. Au cas particulier, il s'agit du site n° 4109.

Partager cet article

Commenter cet article