Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

L'islamophobie sur Internet (2/). Les titres

11 Décembre 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie, #Internet

L'islamophobie sur Internet (1/)

Des titres ou des accroches souvent explicites.

Dans beaucoup de cas, le choix du titre se veut explicite.

On trouve des références à, dans l'ordre alphabétique :

cochon, qu'il faut libérer (N°9 4301), à l'anglo-saxonne (n° 6473) ou reconnaissable à son cri (n° 4436), un blog se proclame 100 % pur porc (n°2539) ;

Coran : deux sites qui veulent informer : Coranix, déjà cité, et le n° 6480, avec cet extrait « Ce site est CONTRE LA HAINE. Les seuls appels au meurtre que vous trouverez ici sont ceux contenus dans des versets du Coran » ;

hallal : (n°s 4 950 et 7 595) ;

Islam : 34 sites font référence à l'islam, soit de manière directe (Non à l'islam, islam danger, anti-islam), soit plus indirecte : « Non à l'i »(slamisation), « guide politiquement incorrect de l'islam », « Insoumission »2. Exemple : anti-islam (n° 3541) :

.........." Il y a des musulmans modérés mais il n'y a pas d'islam modéré." ......... "L'intégrisme n'est pas la maladie de l'islam. Il est l'intégralité de l'islam."

Islamisation : 4 références soit explicites, soit abrégées : SIOE3.

Islamisme/te : 3 sites

Jihad : 2 sites ;

Laïcité : 3 sites, dont Riposte laïque, les deux autres ne sont plus en ligne ;

Pour Riposte laïque, est laïque tout ce qui est contre les musulmans. Alors que certains « laïques historiques », tendance Émile Combes plutôt que Briand et Jaurès, rêvaient de remplacer les fêtes chrétiennes par des fêtes laïques, les « nouveaux laïques » prennent le contre-pied, et défendent Noël (largement sécularisée, et que personne ne menace) et les fêtes chrétiennes au nom de la laïcité.

laicite-et-fetes-chretiennes.jpg

Et ça leur permet de qualifier Serge Ayoub-Batskin de résistant !

L’animateur tint à faire ovationner quelques résistants présents, que l’actualité a rendu célèbres, comme Maxime Lépante, Marie-Neige Sardin ou Serge Ayoub.

Les participants furent comblés par les discours de fin de manifestation. Successivement, Christine Tasin, Stéphane Lormenil, président de Génération Patriote, Renaud Camus, président du Parti de l’Innocence, Elisabeth Lalesart, née en Iran, Hugues Bouchu, président parisien de Réseaux Identité et Paul-Marie Coûteaux, président du Siel, amenèrent chacun leur partition. Pierre Cassen conclut, ayant un mot pour les médias qui, comme Radio Courtoisie ou TV-Libertés (qui débutera en janvier), firent leur travail d’information, contrairement aux autres, qui, comme à leur habitude, choisirent le boycott4.

 

Liberté : 2 sites

Martel (Charles) et la bataille de Poitiers : 2 sites

Occident : 3 sites, un seul encore en ligne. Un des deux autres est à l'origine d'un contentieux avec le MRAP, contentieux qui fut même très violent (pas du côté du MRAP).

Reconquête, reconquista : 2 sites, dont un encore en ligne

Résistance, révoltes, défense de la liberté, etc.. : 20 sites

Salafistes : un site

SITA : 12 sites. SITA est l'acronyme de « sensibilisation à l'islam tous azimuts », et propose d'écrire aux élus locaux qui seraient tentés d'autoriser la construction d'une mosquée chez eux, pour leur expliquer qu'un tel bâtiment est plus dangereux qu'un site classé Seveso !

Vérité : 1

Voile : 1

On remarque que le thème majoritaire est l'islam et ses pratiques, pas l'islamisme, le salafisme, etc.. Un des sites consacré en principe à la dénonciation de l'islamisme (n° 4223) compile les informations de « François Desouche », des identitaires et de la mouvance « Riposte laïque ». Il reproduit, comme d'autres, le 24 novembre 2013 cette citation de Geert Wilders : « L'islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran du poison ».

C'est donc l'islam, comme religion, qui est expressément visé, ainsi que ses fidèles, pas les théories et groupes extrémistes (salafistes, Al Quaïda, etc..).

D'autres sites, qui portent parfois le nom de leur éditeur, méritent quelques mentions :

Site n° 4209 : il a dénoncé le nazislamisme, incarné selon l'éditeur par l'ancien grand mufti de Jérusalem, et il a cessé d'être mis à jour en mai 2009 avec cette épitaphe :

La crise finale :

L'Iran est équipé avec du matos nord coréen, ces derniers ont aussitôt fêté le sauveur international  ....des vrais régimes assassins (le président Obama)

...en faisant un gros pétard nucléaire.

Tous ce qui avait été annoncé sur ce site depuis des années arrive.

"L'empire romain d'occident" a capitulé face aux barbares,  à chacun de faire son devoir.

ce site s'arrête

Si vous êtes déjà hypocrite lâche et cruel vous allez recevoir la monnaie de votre pièce et le pain misérable du musulman, corruption, pauvreté et violence.

Le n° 4219 défend les mêmes thèses.

4219tell.jpg

 

Il n'hésite pas à assimiler Saddam Hussein et Ben Laden, mais pas parce qu'ils avaient tous deux travaillé avec la CIA5, et le tout avec des décomptes de victimes qui sont déconnectés de toute réalité.


Les sites de Christine Tasin et « Résistance républicaine » sont liés à Riposte Laïque. On peut y noter des connections avec Béatrice Bourges (la manif pour tous), les identitaires (encore eux), la dénonciation du racisme anti-blanc, qui se manifeste par exemple par l'élection d'une Miss France pas assez blanche à leur goût et mal fichue (à leurs yeux).


Le site français de Daniel Pipes, un des théoriciens néo-cons, du choc des civilisations et de l'islamophobie, se situe très nettement au-dessus des autres par son niveau intellectuel. Ce qui ne rend pas moins dangereux, au contraire.


On peut mentionner le site n° 7872

« Amour tolérance et paix pour les musulmans fidèles, châtiments pour les autres. Tout savoir sur le coran et l'islamisme, sans takkia6 »


1 Les numéros égaux ou supérieurs à 9 000 correspondent à des sites qui ne sont plus en ligne.

2 Islam signifie « soumission (à la volonté de Dieu) en arabe.

3 Stop à l'islamisation de l'Europe

6 Réflexe d'auto-défense de certaines minorités religieuses chiites, qui pratiquent en secret leur religion pour éviter les persécutions. On trouve des pratiques semblables dans toutes les religions minoritaires et victimes de persécutions. Les islamophobes généralisent à tous les musulmans, accusés de double langage et de dissimulation de leur pensée véritable.

Partager cet article

Commenter cet article