Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

L’UJRE solidaire de France 2 et de ses journalistes

14 Octobre 2011 , Rédigé par Repères antiracistes Publié dans #Palestine Solidarité en France

ujre.jpgCofondatrice du Crif pendant la guerre et heurtée par les propos de son président, Richard Prasquier, l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide (UJRE)* se déclare solidaire de la rédaction de France 2 et des journalistes récemment mis en cause par ce dernier.

Elle affirme son attachement à la liberté de la presse, son refus de la censure, sa volonté de lutter contre l’antisémitisme, son attachement au droit de l’Etat d’Israël à la sécurité, indissociable de la reconnaissance des droits nationaux du peuple palestinien.

Richard Prasquier a demandé à être reçu par la direction de France 2, en des termes qui ont été rendus publics :
« L’émission de la rédaction de France 2, "Un oeil sur la Planète", consacrée le 3 octobre 2011 au conflit israélo-palestinien a entraîné au sein de la communauté juive une intense émotion et une stupéfaction écoeurée. Ceux qui aiment Israël, qu’ils soient Juifs ou qu’ils ne le soient pas, se sont sentis insultés et humiliés. Je vous exprime ici ma colère. »

L’UJRE considère que ces propos :
. constituent une inadmissible pression sur une chaîne du service public ;
. sont une atteinte à la vérité lorsqu’ils parlent d’ « insulte » et d’ « humiliation » alors même que l’émission incriminée n’a fait que montrer des réalités vérifiables ;
. sont la manifestation d’un communautarisme contraire au principe de laïcité de la République française qui animait les fondateurs du Crif ;
. ne reflètent pas la position de l’ensemble des juifs de France, nombre d’entre eux ne se reconnaissant ni dans cette démarche, ni dans la politique du Crif ;
. dérogent aux fondements du Crif qui, agissant ainsi, usurpe le rôle de l’ambassade d’un pays étranger.

L’UJRE condamne avec énergie une démarche irresponsable qui a amené des journalistes qui ont fait leur travail d’information à recevoir de nombreuses injures et menaces.

(UJRE Paris, le 13 octobre 2011)

* L’UJRE, issue du mouvement de résistance « Solidarité » naît sous l’occupation nazie en 1943 dans la clandestinité

Partager cet article

Commenter cet article