Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

La campagne « Un bateau français pour Gaza » assigne le président israélien et le premier ministre israélien en justice.

26 Juin 2012 , Rédigé par Revue de web Publié dans #Palestine Gaza

INVITATION À LA CONFERENCE DE PRESSE
MARDI 26 JUIN 2012 à 11 heures 
SALLE DE LA COMMISSION DES AFFAIRES ECONOMIQUES DU SENAT
Salle n°263
15 rue de Vaugirard
75005 PARIS
Métro : Luxembourg
http://www.agencemediapalestine.fr/wp-content/uploads/bateauf.jpg
La campagne « Un bateau français pour Gaza » assigne le président israélien et le premier ministre israélien en justice.

Le Dignité Al Karama, symbole de la solidarité de milliers de citoyens français qui demandent la fin du blocus de la bande de Gaza, doit être rendu.

Le Dignité Al Karama, a été arraisonné par des navires militaires israéliens le 19 juillet 2011 dans les eaux internationales, à environ 40 miles nautiques de la côte de la bande de Gaza. Amené de force par la marine israélienne dans le port d’Ashdod, il n’a pas été restitué depuis. Le préjudice subi pour la perte du bateau est évalué à 226 726 euros. Cet arraisonnement dans les eaux internationales d’un bateau de plaisance battant pavillon français, ramené, sous la menace, sur son territoire où il est depuis séquestré est contraire au droit.
Acquis grâce à la mobilisation de milliers de citoyens en France, ce bateau symbolise la volonté de voir le droit international enfin respecté et qu’Israël cesse le blocus de la Bande de Gaza qui asphyxie plus de 1,6 millions de ses habitants.
Israël ne peut agir en toute impunité. La Campagne « Un bateau français pour Gaza » demande la restitution du Dignité Al Karama dans l’état dans lequel il se trouvait au moment de l’arraisonnement et que soient payés des dommages et intérêts  pour les  préjudices causés aussi bien au bateau qu’aux passagers.
Nous comptons sur la justice française pour que le droit soit appliqué.

 


Inscription obligatoire – contacter Joelle Ellert
06 71 98 88 16
Se munir d’une pièce d’identité

Partager cet article

Commenter cet article