Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

La France assume-t-elle son islamophobie ? (Fayçal Megherbi)

3 Novembre 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie

Que se passe-t-il en France sous le gouvernement du président socialiste, François Hollande avec la recrudescence des actes racistes à l’égard des musulmans de France ?

 

http://www.lematindz.net/thumbnail.php?file=2013/11/mosque_493835993.jpg&size=article_mediumLes musulmans de France constatent, presque chaque jour, devant l’indifférence assumée de la société civile française, les répétitions de profanation des lieux de cultes et des cimetières musulmans, les développements de sites islamophobes sur Internet, les agressions de femmes voilées (Orléans, Trappes, Argenteuil, …) et les inscriptions hostiles aux musulmans sur les mosquées. Durant la nuit du 30 au 31 octobre 2013, le mur de clôture de la maison du président de l’observatoire contre l’islamophobie Abdallah Zekri a été découvert avec des écritures telles que "Heil Hitler", "SS", "islam dehors", "les arabes dehors". Cette nouvelle affaire est un révélateur de l’enracinement et de la banalisation de cette forme de racisme à l’endroit des musulmans.

Devant cette situation scandaleuse, les associations traditionnelles des antiracistes de France sont silencieuses. Ce silence serait-il volontaire ? Recherche-t-on à hiérarchiser les actes racistes au sein même des organisations antiracistes ? Ces dernières sont, aujourd’hui, plus à l’aise à dénoncer le racisme anti-roms mais sur le racisme antimusulman, elles sont gênées et ne disent rien ! Y-aurait-il un racisme plus fort qu’un autre ? La mauvaise lecture de la définition de la laïcité justifierait-elle leur immobilisme vis-à- vis de la haine exprimée à l’encontre d’une personne ou d’un groupe de personne en raison de sa religion et de ses origines.

Lire la suite sur Le Matin DZ

Partager cet article

Commenter cet article