Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

La France n’est pas blanche, masculine, hétérosexuelle... (Pierre Dharréville)

20 Décembre 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Racisme

Peut-on laisser la laïcité être instrumentalisée dans un affrontement identitaire ravageur ? Tribune de Pierre Dharréville, Membre de l’exécutif national du PCF, auteur de La laïcité n’est pas ce que vous croyez (1).

La droite s’étrangle depuis qu’elle a découvert «le» rapport qui met en cause le concept d’intégration. Une nouvelle opération islamophobie et identité nationale est donc lancée, avec son cortège d’abominations. Ainsi, il faut lire l’éditorial du Figaro du 13 décembre, pour qui « l’homme blanc et hétérosexuel pourrait bientôt être obligé, dans notre pays, de se cacher ». Belle idée de la France : blanche, masculine, hétérosexuelle, hantée par une pulsion dominatrice et – on le comprend plus loin – assiégée par l’ennemi musulman.


Rien de nouveau sous le soleil. Toujours cet affrontement identitaire ravageur, directementhttp://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/largeur_max_175/vignettes/pierre_dharreville.jpg issu du « choc des civilisations », qui sert à diviser le peuple, à masquer l’affrontement de classes, à démanteler la République et ses valeurs qui contredisent la loi du marché. Peu leur importe s’ils la discréditent en prétendant la défendre. Pour essayer de s’attirer les suffrages populaires sans répondre aux besoins et sans partager ni le pouvoir ni les richesses, les forces réactionnaires crient à l’invasion qui nous mettrait en danger sur le plan économique et culturel. C’est pour cela que, sous couvert de laïcité –, pauvre d’elle ! – puisant dans les affres du colonialisme d’antan, ils ont érigé l’islam – ou plutôt sa caricature – en symbole de l’étranger, de l’autre, de l’inacceptable, refondant une xénophobie à visage prétendument républicain.

Lire la suite sur l'Humanité.fr

Partager cet article

Commenter cet article