Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

La MRAP de Castres répond à Bernard Carayon

11 Août 2011 , Rédigé par MRAP Castres Publié dans #Initiatives locales, #MRAP expressions plurielles

Après le massacre d'Oslo, le député (UMP) du Tarn, Bernard Carayon, membre de la Droite populaire, a osé demander à l'État de ne plus subventionner le MRAP pour avoir mis en cause les partis populistes et les extrêmes droites en Europe qui portent la responsabilité du climat délétère existant sur le continent tout entier. En outre, il accuse le MRAP de propager une idéologie de haine et d'être éloigné des valeurs de la République.

Rappelons à M. Carayon que le MRAP est issu de la Résistance : il est, en effet, l'héritier du MNCR (Mouvement national contre le racisme). Par ailleurs, il est reconnu comme organisme consultatif auprès de l'ONU pour les questions de discrimination.

Rappelons également que le MRAP est à l'origine de la loi du 1er juillet 1972 (votée à l'unanimité) qui punit l'injure raciste et les discriminations raciales.

Libre à M. Carayon de penser que dénoncer toutes les atteintes aux Droits de l'Homme, toutes les idéologies racistes xénophobes relèvent de la haine. Nous, conformément à nos idées, nous continuerons à dénoncer idéologies et organisations non conformes aux Droits de l'Homme.

Souvenons-nous des paroles de Jean Jaurès, député du Tarn : « Quel que soit l'être de chair et de sang qui vient à la vie, s'il a figure d'homme, il porte en lui le droit humain ».

Partager cet article

Commenter cet article