Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

La troisième « flottille de la liberté » a mis le cap sur Gaza

11 Octobre 2012 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Gaza

http://blog.mondediplo.net/local/cache-vignettes/L770xH117/3-e723f.jpg

 

La goélette Estelle a quitté le port de Naples, samedi 6 octobre en fin d’après-midi, avec l’objectif de rejoindre Gaza en une douzaine de jours, forçant le blocus israélien. Ce bateau forme à lui seul la troisième « flottille de la liberté ». Le gouvernement israélien a déjà fait savoir qu’il entendait l’arraisonner avant qu’il pénètre dans les eaux palestiniennes.

L’Estelle parviendra-t-elle à briser le blocus de Gaza ? Ce trois-mâts de 53 mètres affrété par le comité suédois « Un bateau pour Gaza » constitue, à lui seul, la troisième « flottille de la liberté » qui va essayer d’ouvrir une voie maritime jusqu’à l’enclave palestinienne, après deux tentatives infructueuses en 2010 et 2011. Le 31 mai 2010, les forces de sécurité israéliennes avaient lancé un tragique assaut en haute mer contre la première flottille, qui se composait de huit cargos transportant quelque 700 passagers : le bilan avait été de neuf morts et vingt-huit blessés parmi les passagers du Mavi Marmara, qui était parti du port turc d’Antalya. Cette attaque avait placé Israël dans une situation diplomatique délicate, la Turquie décidant même de porter l’affaire devant la Cour de justice internationale. Les vives réactions partout dans le monde conduisirent Israël à lever, le 20 juin, l’embargo sur les « biens à usage civil », tout en maintenant le blocus maritime — officiellement pour empêcher toute importation de matériel militaire. Si certains avis juridiques acceptent le bien-fondé de l’embargo israélien, tous reconnaissent qu’Israël a fait recours à un usage de la force « disproportionné ».

 

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article