Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

La Vivarié : suite d’un triste feuilleton (MRAP Castres)

27 Août 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Roms - tsiganes - voyageurs, #MRAP expressions plurielles

Pour quand le retour des habitants sur l’Aire de La Vivarié ? Aux dernières nouvelles, ce serait pour fin septembre 2013, les travaux n’ayant toujours pas avancés… à suivre…

En attendant, ces familles sont toujours sur le terrain proche de l’aéroport dans des conditions très précaires pour la plupart et inhumaines pour un couple en particulier : elle est handicapée, son époux est rémunéré par la municipalité pour aider à l’entretien d’une partie de l’aire, charge qu’il effectue avec sérieux. Leur cabanon, très bien aménagé et toujours très propre,, était un lieu d’accueil ouvert aux visiteurs. Monsieur M.R. est très choqué et meurtri de la démolition de son habitation  sans en avoir été averti, alors qu’il l’avait construit avec l’accord verbal de la municipalité, et d’autant plus qu’il venait d’investir dans l’achat d’un coin cuisine, d’un divan clic-clac pour l’hébergement de ses petits-enfants, d’une petite table en verre, de la porte d’entrée etc…tout ceci ayant été cassé,lors de la démolition, il n’a même plus la possibilité de le revendre. Ce couple se retrouve à devoir dormir dans leur fourgon non isolé dans des conditions difficilement imaginables et donc dans l’obligation d’envisager l’achat d’une caravane, dépense excessive et imprévue pour leur budget très modeste.

Le ramassage scolaire est prévu sur le terrain de l’aéroport  mais ces enfants pourront-ils un jour bénéficier d’un local  qui permettrait, en particulier, un soutien scolaire avec l’accompagnement d’un éducateur ?

Beaucoup d’habitants de La Vivarié vont partir, comme chaque année, pour les vendanges en Champagne ; que se passera-t-il au retour ?

 En effet, les perspectives de retour sur l’aire s’annoncent difficiles : le double portail, les caméras de vidéosurveillance… tout ceci  leur parait  être un retour aux heures les plus sombres de notre histoire.

Le MRAP réaffirme sa solidarité avec ces familles trop souvent rejetées et rappelle les paroles de Jean Jaurès, le Pacifiste,: “Quelque soit l’être de chair et de sang qui vient à la vie, s’il a figure d’homme, il porte en lui le droit humain.”

CASTRES, le26 août 2013

Source

Partager cet article

Commenter cet article