Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le CCIF fait condamner Riposte Laïque

5 Juin 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie, #Riposte laïque

Justice a été rendue ce 05 juin 2014 dans l'affaire qui opposait le CCIF à Riposte laïque.

L'épisode juridique qui a fait croire jusqu'au bout à Riposte laïque qu'elle aurait pu s'échapper des mains de la justice prend fin.

Le CCIF et tous ceux qui espèrent faire triompher le vivre ensemble ne peuvent que se réjouir de la condamnation de Riposte laïque pour provocation à la haine envers les musulmans.

La Cour d’appel de Paris vient de confirmer la condamnation du duo Pierre CASSEN et Pascal HILOUT, tous deux membres et rédacteurs du site de propagande islamophobe et raciste RIPOSTE LAIQUE.

Condamnés pour provocation à la haine envers les musulmans, le président-fondateur de l'association, Pierre Cassen, a été condamné à 4.000 euros d'amende et Pascal Hilout, membre de l'association et auteur d'un des textes poursuivis, à 1.500 euros d'amende.

Les deux hommes devront en outre verser solidairement à la Ligue des droits de l'Homme (LDH) 1.500 euros de dommages et intérêts. Ils devront également verser un euro à titre de dommages et intérêts et 800 euros au titre des frais de justice aux autres associations parties civiles: Licra, SOS Racisme, Mrap et CCIF (Collectif Contre l’islamophobie en France).

Le 23 mars 2012, en première instance, Riposte Laïque avait été déclaré coupable de "provocation à la discrimination, la haine, ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance à une religion » suite à la publication de deux articles sur leur site.

Les articles en question et qui ont fait l’objet du dépôt de plainte du CCIF et des autres associations partenaires, présentent les musulmans comme « des envahisseurs animés d’un esprit de conquête, comme des éléments extérieurs à la communauté nationale dont l’unique but est d’en subvertir les valeurs ou encore comme une menace pour la République Française…Ils y sont dépeints sous les traits d’envahisseurs sanguinaires et violents par nature ».

Le CCIF et ses membres sont très fiers d’avoir activement participé à la déchéance de Riposte Laïque qui constitue une réelle menace au sein de notre société tant il prône haine, violence et division.

Le CCIF est satisfait de cette décision de justice hautement symbolique dans la lutte contre les violences et discriminations islamophobes et racistes.

Nous sommes d’autant plus satisfaits que cette décision est un message fort qui reconnaît le danger de banaliser et laisser proliférer de tels discours qui alimentent ce sentiment de rejet et d’hostilité envers les citoyens de confession musulmane et qui peuvent conduire au passage à l’acte islamophobe. (Agression, profanation de mosquée, etc…)

Et comme le souhaitait le CCIF, l'association Riposte laïque sera, surtout, mise au pilori avec la confirmation et l'obligation de publication de la condamnation sur la page d'accueil de leur site.

Ainsi, Riposte laïque assimilera, sans doute, que cette condamnation émane de la justice et qu'elle devra par la suite et avant de procéder à une publication jeter un œil à sa page d’accueil et à la décision rendu par la Cour d'Appel ce 05 juin 2014.

De tels propos doivent être à chaque fois fermement sanctionnés et ainsi dissuader tous ceux qui, sous couvert de liberté d’expression, espèrent encore jouir d’une impunité dans leur déchaînement de haine et de violence envers les musulmans.

Source

Partager cet article

Commenter cet article