Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le maire FN de Cogolin recrute le co-fondateur de Génération Identitaire comme chargé de com'

4 Novembre 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Front national, #Identitaires

RESSOURCES HUMAINES - La mairie de Cogolin cherchait un nouveau chargé de communication. Le maire FN de la ville, Marc-Etienne Lansade, l'a trouvé : il s'agit de Julien Langella, co-fondateur du groupuscule d'extrême droite Génération Identitaire, mouvement de jeunesse des identitaires.

Le collectif de citoyens cogolinois Place Publique l'annonce sur son site, comme l'a repéré  Les Inrocks, lundi 3 octobre. Sous le titre "Alerte 'gens d'un groupe identitaire' à Cogolin", le collectif (porté par l'ancien candidat sans étiquette aux municipales Francis José-Maria) s'inquiète de cette nomination : 

Après un maire inconnu venu de Neuilly, un premier adjoint révoqué de la police municipale cannoise, un directeur de cabinet parisien, un conseiller en urbanisme issu du clan Balkany, une société de communication du QG de Marine Le Pen, voici un chargé de communication fiché à la DCRI pour activisme d’extrême droite et hooliganisme… Ce n’est pas vraiment la 'reprovençalisation' annoncée qui est en marche, mais bien la machine de guerre de Marine Le Pen qui tisse sa toile à Cogolin, loin des intérêts de ses habitants.

Loin de ses accusations, Marc-Etienne Lansade assume totalement sa décision. Ainsi explique-t-il aux Inrocks :

Ça ne me pose aucun problème, c'est un garçon très bien. [Génération Identitaire] a une image négative pour vos lecteurs, mais pas pour mes électeurs.

Ce n'est d'ailleurs pas lui qui est allé chercher Julien Langella, mais bien l'inverse. Le nouveau chargé de com' de la ville explique en effet aux Inrocks avoir proposé ses services à la mairie :

Lire la suite sur Le Lab

Partager cet article

Commenter cet article