Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le Maroc face au spectre du racisme contre les migrants africains (Assawra)

7 Septembre 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Maroc, #Maghreb, #Afrique

maroc.gif"Etre immigré est-il devenu un crime ?", s’exclame Eric Williams, un résident camerounais d’un quartier populaire de Rabat, à l’évocation du récent meurtre d’un Sénégalais ayant suscité l’émoi au Maroc, en particulier au sein de la communauté subsaharienne.
Le 12 août, Ismaila Faye, 31 ans, a été tué près de la gare routière de la capitale de plusieurs coups de couteau, lors d’une altercation avec un Marocain à cause d’une place dans un autocar, selon les premiers éléments de l’enquête.
Des médias ont évoqué un crime à caractère raciste, ravivant la polémique autour d’une éventuelle montée en puissance de ce fléau dans le royaume.
Une semaine plus tard, un rassemblement en hommage au défunt —avant le rapatriement de la dépouille— et contre le racisme a été organisé à Rabat. Des citoyens marocains se sont aussi émus sur les réseaux sociaux du sort réservé aux migrants d’Afrique noire.
Aux portes de l’Europe en crise, le Maroc est de plus en plus considéré comme un pays d’accueil, et non uniquement de transit, et il doit gérer la présence sur son sol de nombreux clandestins : selon des ONG locales, ils seraient plus de 20.000 au total.
La cohabitation entre Marocains et subsahariens, aux moeurs parfois éloignées, fait désormais partie des défis.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article