Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le MRAP condamne l'attentat d'Alexandrie

2 Janvier 2011 , Rédigé par Repères antiracistes Publié dans #Égypte, #Proche et Moyen-Orient, #MRAP

Attentat d’Alexandrie : condamnation du MRAP

Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, un attentat visant une église copte à Alexandrie en Egypte a fait 21 morts et près de 80 blessés. Il y a deux mois, le 31 octobre, c’étaient les chrétiens d’Irak qui étaient victimes d’une attaque contre la cathédrale syriaque catholique de Bagdad. Une fois de plus des innocents ont été assassinés parce qu’ils étaient les fidèles d’une religion déterminée.

Si en Irak le chaos résultant de l’intervention américaine est responsable d’actes qui ont endeuillé d’abord la communauté musulmane des chiites et aujourd’hui la communauté chrétienne et fait de ce pays le terrain d’exercice pour les djihadistes, en Egypte c’est le blocage de la situation politique et particulièrement l’impossibilité faite à toute opposition politique légale de s’exprimer qui a fait dévier sur le terrain religieux l’activisme de groupes violents à la recherche de boucs émissaires.

Néanmoins dans les deux cas , l’absence de réelles perspectives de paix juste dans le conflit israélo palestinien sert également de prétexte aux adeptes d’un « choc des civilisations » inversé.

Le MRAP s’inquiète de la multiplication de ces graves violences qui frappent toutes les communautés du Moyen-Orient. La condamnation de ces actes racistes ne doit souffrir d’aucune exception et en de pareilles circonstances , le MRAP se joint aux personnes et organisations de toutes obédiences et de toutes confessions pour refuser la violence et le fanatisme.

Les condamnations, les gestes de solidarité concrète, la recherche et la sanction des coupables sont certes nécessaires mais ne suffiront pas à mettre un terme au cycle des violences. Il importe de mettre fin aux causes premières de ces actes, les groupes fanatiques prospérant d’autant mieux que le terrain leur est favorable.

Paris, le 1er janvier 2011

Partager cet article

Commenter cet article