Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le plus ancien prisonnier politique serait-il en France ?

22 Août 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Police Justice, #Georges Ibrahim Abdallah

http://www.assawra.info/local/cache-vignettes/L300xH400/arton4245-e2181.png

Le comité pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah vous invite à une conférence de presse le Samedi 24 Aout à 11 h à la salle de la cheminée de l’Utopia place Camille Julian à Bordeaux.
Cette rencontre nous permettra de vous présenter les actions que nous comptons mener pour demander la libération de Georges Ibrahim Abdallah prisonnier politique depuis 30 ans dans les geôles de la République française. Ce qui fait de lui le plus vieux prisonnier politique en Europe.
Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste libanais âgé de 62 ans, arrêté à Lyon en 1984, a été condamné à la réclusion à perpétuité pour des actions revendiquées par les Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises (FARL). Il entrera le 24 octobre 2013 dans sa 30ème année de détention.
C’est un résistant qui a combattu l’invasion israélienne du Liban en 1978. Il a combattu, notamment comme membre du Front Populaire de Libération de la Palestine, contre l’occupation de la Palestine.
Il a terminé sa peine de sûreté depuis 1999. Son maintien en captivité est un choix politique de l’État appuyé par Israël et les Etats-Unis.
A ce sujet, la DST (service secret français) a déclaré en 2007 : « Personnalité emblématique de la lutte anti-sioniste, la libération de Georges Abdallah constituerait sans nul doute, au Liban, un évènement. Il sera probablement fêté comme un héros à son retour dans son pays, mais aussi par différentes mouvances engagées dans la lutte révolutionnaire ».
Le rejet de sa huitième demande de libération conditionnelle en avril 2013, après de nombreuses manœuvres politico-judiciaires, montre bien la volonté de l’État de laisser mourir Georges Abdallah en prison. Ce qui lui vaut cet acharnement, c’est qu’il reste un militant anti-impérialiste et pro-palestinien implacable, il n’a jamais renié ni ses opinions, ni son combat.
Au Liban, dans le Monde Arabe mais aussi en Europe et dans le reste du monde, la lutte pour sa libération s’amplifie. Pour notre part nous nous associons à ces actions et plus particulièrement ce samedi 24 veille de la manifestation de Dimanche 25 Aout au Liban devant l’ambassade de France.

***

Notre contribution en Gironde

30 ans, ça suffit !
Libérez Georges ABDALLAH

Le Mardi 17 septembre 2013 au Cinéma l’UTOPIA 20h30 projection du film « Après la guerre, c’est toujours la guerre » Film de Samir ABDALLAH prêté gracieusement pour cette cause. Le comité présentera la situation actuelle de Georges et la clé des ondes 90.10 invite Monsieur Yves Bonnet ancien Directeur de la sécurité du territoire pour donner des éléments de compréhension à cette situation.
Et en deuxième partie un débat sur la situation au moyen Orient avec René Naba à propos de son livre « l’Islam piégé par le Wahabisme »

Le Samedi 19 Octobre 2013 Concert de soutien à Georges ABDALLAH / 19h Avec OPA, Fils du Béton, Première ligne.
A Salle point du jour « Pierre Tachou », 44 Rue Joseph Brunet 33300 Bordeaux (Tram B, arrêt Brandenburg) petite restauration sur place. PRIX LIBRE

Le Samedi 26 octobre 2013 un Rassemblement devant la prison de Lannemezan (Haute Pyrénées 65) / 14h pour marquer la trentième année d’emprisonnement.

 

source Assawra

Partager cet article

Commenter cet article