Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le pourcentage de « musulmans » a-t-il augmenté par rapport à 1905 ? (Laurent Mucchielli)

16 Avril 2011 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie

mucchielliIl y a une quinzaine de jours, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, déclarait que « Les Français, à force d’immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux ». Le 4 avril, il ajoutait : « en 1905, il y avait très peu de musulmans en France, aujourd’hui il y en a entre 5 et 6 millions », et il a ajouté que « cet accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements posent problème ». Etonnante méconnaissance de l'histoire de France pour qui s'en pique, comme l'a relevé la LDH de Toulon.
Le recensement du 5 mars 1906 donne pour la population de la France métropolitaine 39,3 millions d'habitants. Mais, à l’époque, l’Algérie c’était la France – elle était constituée de trois départements français : Alger, Oran et Constantine. Pour obtenir la population totale de la France, il faut donc ajouter à la population métropolitaine celle de l’Algérie au même recensement, soit, 5,2 millions d'habitants dont 4,5 millions d'« indigènes musulmans » également « sujets français ». En négligeant le nombre de musulmans vivant en métropole, on arrive donc à 4,5 millions de musulmans sur une population totale (métropole + Algérie) de 44,5 millions d’habitants. Ce qui correspond à une proportion de 10 % dans la France de 1905. Et ce qui est supérieur à l'estimation dans la France actuelle (5 à 6 millions de personnes, soit 8 à 9,5 % de la population totale), en sachant que ce chiffre ne tient aucun compte de la croyance réelle dans l'Islam et encore moins de la pratique. Les musulmans pratiquants seraient en réalité deux fois voire trois fois moins nombreux selon la dernière enquête de l'INED.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article