Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le profilage communautaire est interdit (CNIL)

17 Novembre 2011 , Rédigé par Repères antiracistes Publié dans #Internet

25 octobre 2011

cnil.gifL’application pour iPhone dénommée "Juif ou pas Juif", qui a été retirée de la vente en septembre 2011, est un exemple de ciblage communautaire. Or le fait de constituer des fichiers faisant apparaître, directement ou indirectement, l’appartenance religieuse ou l’origine "raciale" vraie ou supposée des personnes est interdit par la loi.

  1. Une avocate portant un nom à consonance étrangère a la désagréable surprise de recevoir à son cabinet un courrier de prospection commerciale de la part d’une société offrant des services funéraires de "rapatriement vers le pays d’origine".
  2. Une grande entreprise, soucieuse de promouvoir la diversité de son personnel et de lutter contre les discriminations, décide d’enregistrer ses salariés selon la typologie "ethno-raciale" suivante : "AFRICAIN, ANTILLAIS, ASIATIQUE, EURASIEN, INDIEN, MEDITERRANEEN, OCCIDENTAL".
  3. Une municipalité adresse à des personnes, sélectionnées à partir de la consonance arabe de leurs noms de famille, des courriers d’invitation à célébrer la fête de la rupture du jeûne du Ramadan.

Ces trois situations réelles, qui ont fait l’objet de plaintes auprès de la CNIL, sont des illustrations du profilage communautaire. Cette pratique peut conduire à la stigmatisation d’une certaine catégorie de la population française et être vécue, par les personnes  concernées, comme une véritable atteinte à leur identité et à leur vie privée.

 


Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article