Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

2003 : Le racisme est un et indivisible (Mouloud Aounit, MRAP)

1 Janvier 2010 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Islamophobie, #MRAP, #Repères, #Mouloud Aounit

Le racisme est un et indivisible [fr]

14 Novembre 2003

 

Le racisme est un et indivisible. L’histoire a tragiquement montré que toute concession, atermoiement ou faiblesse envers une forme de racisme favorise et alimente toutes les autres. Aujourd’hui, l’islamophobie stigmatise, sous couvert de mise en cause d’une religion, les populations françaises ou étrangères d’origine arabo-musulmane. Le vieux racisme anti-arabe, qui se nourrit en France des souvenirs non assumés des guerres coloniales, prend aujourd’hui le visage de l’islamophobie, mais c’est toujours du racisme qu’il s’agit car les personnes stigmatisées le sont en fait pour leur origine. La méfiance, la méconnaissance, et la suspicion à l’égard de tout ce qui peut, de près ou de loin, ressembler à un musulman se sont largement développées aux Etats-Unis, « logiquement » après le 11 septembre 2001, avec les répercutions que l’on sait en France et en Europe. C’est dans ce contexte que nous avons observé un autre glissement sémantique de « musulman » et « jeunes » à « terroristes » potentiels. Nous savons bien que certains se revendiquent de la religion musulmane pour véhiculer des thèses qui sont à l’opposé de nos valeurs, qu’il s’agisse du refus de la laïcité des institutions publiques, de la défense de formes de ségrégation communautaristes, ou de la revendication d’un statut particulier des femmes, porteur d’infériorisation et d’oppression à leur encontre. Ces thèses doivent être combattues pour ce qu’elles sont, en refusant tout amalgame, en ce cas, avec la religion musulmane, ce à quoi appelait déjà au 12ème siècle le grand médecin et philosophe « andalus » Averroès. Mener un combat intransigeant contre l’islamophobie ne peut que favoriser notre combat tout aussi intransigeant pour l’égalité des droits sans aucune discrimination ethnique, religieuse ou sexiste.

Propositions alternatives

 

Face aux affaires de foulard qui enflamment la France comme celle du lycée d’Aubervilliers, notre attitude est sous-tendue par une conception dynamique de la laïcité, où la neutralité ne saurait se décliner d’une quelconque manière avec les notions d’exclusion, d’intolérance et de discrimination. Il faut s’attaquer en priorité à la relégation sociale, aux discriminations quotidiennes et à la persistance d’établissements scolaires qui sont trop souvent des ghettos sociaux

Mise en oeuvre

Le racisme, ses expressions et sa mise en actes ne connaissent malheureusement pas de frontières. Tel est l’amer constat déjà posé dans nombre de pays membres du Réseau européen contre le racisme – ENAR et, plus généralement, par l’Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes (EUMC) de Vienne, en Autriche. Au cours de cette table ronde, je montrerai comment antisémitisme et islamophobie sont les deux faces d’une même pièce, et proposerai la mise en place, avec les partenaires du FSE, d’un observatoire européen de l’islamophobie.

 

Contribution de Mouloud Aounit (MRAP) au Forum social européen de 2003 (FSE)

Partager cet article

Commenter cet article