Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le silence assourdissant autour de la proposition du Hamas d’une trêve de 10 ans

12 Août 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine

Par Francesca Albanese

AMPPendant les 14 premiers jours de leur agression sur la Bande de Gaza, les militaires israéliens ont provoqué plus de 500 morts, très majoritairement civils, et beaucoup plus de blessés. Des milliers de maisons ont été ciblées et détruites, ainsi que d’autres infrastructures civiles essentielles. Plus de cent mille civils ont été déplacés. Quand vous lirez cet article, les chiffres auront encore grossi et, malheureusement, aucune trêve véritable ne semble en vue. Quand je dis véritable, je veux dire applicable, acceptable des deux côtés et un peu durable.

Le gouvernement israélien, copié par les médias et les gouvernements occidentaux, en a très vite accusé le Hamas. Le Hamas, prétendent-ils, avait une occasion d’accepter une trêve avec l’intervention de l’Egypte, et ils l’ont refusée. D’autres ont déjà expliqué en détail pourquoi cette proposition, manigancée sans aucune consultation du Hamas, était difficile à accepter par le Hamas.

Ce que les médias occidentaux ont beaucoup moins rapporté, c’est que le Hamas et le Jihad Islamique avaient entre temps proposé une trêve de 10 ans sur la base de 10 conditions très raisonnables. Tandis qu’Israël était trop occupé à préparer l’invasion au sol, pourquoi personne dans les corps diplomatiques n’a consacré un mot à cette proposition ? Cette question est d’autant plus poignante que cette proposition était fondamentalement en accord avec ce que beaucoup d’experts internationaux, aussi bien que les Nations Unies, demandent depuis des années, et incluait quelques aspects de ce qu’Israël avait déjà considéré comme des requêtes applicables dans le passé.

Lire la suite sur le site de l'AMP

Partager cet article

Commenter cet article