Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Les dégats de la guerre sur le patrimoine syrien

28 Décembre 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Syrie, #Proche et Moyen-Orient

Près de 300 sites du patrimoine culturel syrien ont été détruits, endommagés ou pillés en plus de trois ans de guerre, notamment à Alep ou Palmyre, selon un rapport alarmant de l'ONU basé sur des images satellites. "Des régions comme Alep, où le peuplement remonte à 7 000 ans, Damas, le Krak des Chevaliers, Raqa et Palmyre ont subi d'importants dégâts", a indiqué mardi l'Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (Unitar). Grâce à son programme opérationnel pour les applications satellitaires (Unosat), cet institut a analysé 18 zones, où il a repéré 290 sites directement touchés.
Parmi eux, 24 ont été détruits, 104 ont subi des dégâts importants, 84 ont été partiellement endommagés et 77 le sont probablement. "Cette analyse est un témoignage alarmant des dégâts qui continuent d'affecter l'énorme patrimoine culturel de la Syrie", a souligné Unitar. "Les efforts nationaux et internationaux pour la protection de ces zones doivent redoubler en vue de sauver le plus possible cet important patrimoine de l'humanité", a poursuivi l'institut. Parmi les 18 zones citées, six sont inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco : les vieilles villes d'Alep (Nord), de Bosra (Sud) et de Damas (Centre), les villes mortes du nord de la Syrie, le Krak des Chevaliers (Centre) et Palmyre (Est).

Lire la suite sur Assawra

 

Carte élaborée par l'AFP :



Partager cet article

Commenter cet article