Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Les Kurdes, un peuple sans État.

30 Juillet 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Proche et Moyen-Orient, #Kurdes

kurdescouvq88.jpgDossier spécial du n° 88 de Qantara, magazine de l'Institut du Monde Arabe

La conjoncture politique place les Kurdes sur le devant de la scène géopolitique: dans la Syrie en guerre, la pointe nord-est du territoire tombée sous le contrôle des partis kurdes laisse présager des développements qui ne laisseront pas indifférents le grand voisin du Nord, la Turquie.

L’occasion de revenir sur l’histoire singulière de ce peuple qui demeura longtemps sans autre Etat qu’un «grand Kurdistan» imaginaire, segmenté qu’il fut, et de de longue date, par des frontières d’Empires (le perse et l’ottoman), puis, après la Première Guerre mondiale et le démantèlement de la Sublime Porte, par celles de la Turquie, de l’Iran, et de ce qui deviendra l’Irak et la Syrie.

Des turbulentes tribus guerrières du Moyen Âge aux luttes nationalistes, des drames de la Grande Guerre à ceux de l’histoire la plus contemporaine, où les Kurdes se firent tour à tour bourreaux et victimes, de la revivification de la langue comme creuset national à l’émergence d’une nouvelle image de la kurdité, urbaine et transfrontalière, un zoom en 36 pages sur les Kurdes d’hier à aujourd’hui.

Par François Zabbal, Boris James, Janet Klein,  Djene Rhys Bajalan, Jordi Tejel, Clémence Scalbert-Yücel, Salih Akin, Sacha Alsancakli et Cyril Roussel

Partager cet article

Commenter cet article