Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Les villes FN, un nouveau business pour les sociétés proches de l'extrême droite (Marine Turchi)

28 Août 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Extrême-droite, #Front national

mediapart 0La conquête par le FN de onze villes a donné lieu à la création de sociétés qui voient là l'opportunité de nombreux marchés. À Fréjus (Var), plus grande ville frontiste, plusieurs entrepreneurs liés au FN ou à la nébuleuse du GUD ont déjà remporté des contrats.

S'il ne manque pas une occasion de dénoncer les copinages dans les gestions PS et UMP, le Front national n'y échappe pas lui-même. Événementiel, communication, conseil, etc. : avec onze villes, le parti de Marine Le Pen a désormais les moyens de distribuer postes, contrats et marchés. Et il n'oublie pas les amis. Au-delà de la belle opération politique pour Marine Le Pen, les élections municipales représentent un nouveau business pour la galaxie frontiste.


En 1995, lorsque le FN avait remporté trois villes, l’ancien leader du GUD (Groupe Union Défense), Frédéric Chatillon, avait créé sa société de communication, Riwal, et décroché notamment la réalisation du journal municipal de Marignane. Vingt ans plus tard, certains de ses proches se pressent à Fréjus (Var), le nouveau centre de gravité du Front national. Plus grande ville remportée par le FN (53 000 habitants), Fréjus, dirigée par David Rachline, figure frontiste montante de 26 ans, a été choisie pour organiser le séminaire des cadres du parti au début de l'été, mais aussi son université d'été, les 6-7 septembre.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article

CAT 30/09/2014 20:08

http://tours-antifa.samizdat.net/?tag=fn

Repères anti-racistes 01/10/2014 07:42



http://tours-antifa.samizdat.net/?tag=fn