Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Lettre ouverte à l’homme qui aurait pu tuer mon fils (Jean-Pierre Filiu)

10 Août 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine Jérusalem

Je ne te connais pas. Je sais juste que tu aurais pu tuer mon fils Diego, la nuit du 24 juillet,

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/sites/blogs/files/styles/asset_img_half/public/assets/image/2014/08/balle_0.png
 Diego Filiu peu de temps après sa blessure par une balle en caoutchouc (DR)

dans une banlieue orientale de Jérusalem. Alors accorde-moi la liberté de te tutoyer dès notre premier contact.

Diego n’est pour toi qu’une cible sur laquelle tu as tiré. Une seule fois, je te l’accorde. Mais tiré une balle d’acier recouverte de caoutchouc. On appelle cela une « balle de caoutchouc », cela sonne ludique. Cette balle est pourtant faite pour briser les membres et les organes.

Diego a eu de la chance. Un centimètre plus bas, et il perdait son œil gauche. Une trajectoire un brin différente, et son crâne était enfoncé. Diego a eu de la chance, mais toi qui as appuyé sur la détente, tu aurais pu le tuer.

Comme tu ignores tout de cet adolescent sur lequel tu as tiré, sache que Diego faisait un stage bénévole à la Maison d’Abraham, fondée en 1964, à l’initiative du pape Paul VI, pour accueillir des pèlerins nécessiteux.

Une force d’occupation

 

Lire la suite sur Rue89


Partager cet article

Commenter cet article