Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Libérez et régularisez Muharem (La Rochelle)

24 Août 2011 , Rédigé par MRAP pluriel Publié dans #Étrangers et immigrés

LIBEREZ ET REGULARISEZ MUHAREM !

Muharem SACIRAJ, résident à La Rochelle depuis 2009 est incarcéré au Centre de Rétention Administrative de Metz depuis le 01/08/2011. Il est de nationalité kosovar et appartient à la minorité rom. Sa femme est enceinte de 5 mois et il a 3 enfants âgés de 6, 4 et 2 ans.

Le 05/08/2011, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a décidé de suspendre son expulsion vers le Kosovo au regard des risques encourus en cas de retour.

Aujourd’hui, Muharem SACIRAJ est toujours enfermé au centre de rétention administrative de Metz, bien qu’il ne puisse pas être expulsé vers le Kosovo.

La place de Muharem SACIRAJ n’est pas en rétention. Sa place est auprès de sa femme et de ses enfants.

jappliquelesordres.jpg

RASSEMBLEMENT

JEUDI 25 AOUT A 16H00 - PLACE DES PETITS BANCS (près de la Grosse Horloge)

VENDREDI 26 AOUT A 14H30 – ESPACE ENCAN

POUR UNE ACTION « DES VALISES CONTRE L’ EXPULSION DE MUHAREM ! »

Qu'est ce qu'un sans-papier ?

 

Un sans-papier c'est une personne qui, pour des raisons politiques, économiques, familiales ou autres, a du partir de chez elle et a fait le choix de tenter de vivre en France.

Parce qu'il pense qu'elle ment, ou qu'il a décidé qu'elle serait gênante ou inutile, l'Etat français n'en veut pas sur son territoire et cherche à la renvoyer dans son pays d'origine.

Un sans-papier est une personne qui est obligée de se cacher et qui vit continuellement dans la crainte d'être arrêtée par la police et renvoyée vers un pays dans lequel le plus souvent elle ne peut plus vivre.

Un sans-papier c'est une personne qui n'a pas le droit de travailler, ne bénéficie d'aucune aide et qui a beaucoup de mal à se loger, se soigner, élever ses enfants... vivre normalement.

 

Qu'est ce qu'un centre de rétention administrative?

 

Le centre de rétention administrative (CRA) est un lieu où on enferme les personnes que la police a réussi à arrêter et que l'Etat veut expulser.

D'après les autorités, ce n'est pas une prison, mais personne encore n'a réussi à trouver la différence.

En fait il y a bien une différence, le CRA renferme des personnes qui ne sont accusées de rien de particulier si ce n'est de vouloir vivre en paix dans un pays qui ne veut pas d'eux.

Comme les sans-papier vivent parfois en famille, certains CRA peuvent accueillir des enfants, heureusement que ce ne sont pas des prisons...

 

Combien ça coûte une expulsion ?

 

Le budget annuel de fonctionnement des CRA s’élève à 28, 8 millions d’euros.

            Le coût d’une expulsion varie entre 20 000 et 27 000 euros.

            Le coût d’une journée en rétention approche les 100 euros.

Sinon, à part ça, La France n’a plus d’argent….

 

Parce que toute personne doit pouvoir circuler librement et s’établir où bon lui semble :

Régularisation de toutes les personnes sans papiers !

Fermeture de tous les centres de rétention

Partager cet article

Commenter cet article