Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

MRAP : un CN désigné dans l'opacité la plus totale.

1 Février 2012 , Rédigé par Repères antiracistes Publié dans #MRAP

Nous avions dès le début attiré l'attention de la direction et des militants sur le mode d'élection prévu par les nouveaux statuts et l'article 9 du réglement intérieur :

 

Le Conseil National sortant détermine le nombre des membres du futur Conseil National au regard des effectifs du Mouvement (pour le Congrès de 2012, le CA sortant détermine le nombre des membres du futur Conseil National au regard des effectifs du Mouvement). Il établit la clé de répartition entre les Comités Locaux et les Fédérations et fixe le seuil minimum permettant  d’obtenir un représentant au Conseil National :
a) – Chaque Comité Local remplissant les conditions requises désigne son ou ses représentants selon la répartition fixée. Le nombre des représentants d’un Comité Local est fonction du nombre de ses adhérents
b) - Chaque fédération désigne ses représentants en fonction du nombre d’adhérents isolés qui lui sont rattachés et, le cas échéant, des adhérents des Comités Locaux n’ayant pas atteint le seuil de représentation fixé
c) - Chaque Commission thématique qui a transmis au Conseil National sortant son rapport d’activité sur l’année écoulée peut présenter un membre au Conseil National.
d) - Le Bureau exécutif sortant présente 3 membres individuels fortement impliqués dans l’activité nationale afin de ne pas réduire le nombre de représentants effectifs des Comités Locaux de rattachement de ces 3 membres.

 

Le CA sortant a ainsi décidé que les comités ayant moins de 12 adhérents ne seraient pas représentés, ceux ayant de 12 à 40 adhérents auraient un représentant, et ceux ayant plus de 40 adhérents 2 représentants. Ce n'est pas tout à fait une représentation proportionnelle.

Mais aujourd'hui, alors que tous les CL ont dû désigner leur représentants, personne ne sait quels CL seront représentés, etc..

 

Comme il est de plus en plus difficile de communiquer sur les listes de débats internes au MRAP, où les messages sont bloqués pour des prétextes divers :
- X et Y n'ont pas le droit de s'exprimer parce qu'on leur reproche (à tort) ceci ou cela
- Il est défendu de mettre un lien vers un blog d'opposants à la direction actuelle ou un blog qui en parle (vers un site « ennemi », c'est permis)
- Les militants n'ont pas le droit de débattre des questions de fond soulevées par un membre du CA, ni même d'en être informés, même s'il le souhaite expressément.
C'est donc contraints que nous mettons en ligne ces interrogations de militants ou de CL, arpès les avoir anonymisées.

 


Lors de son Assemblée générale extraordinaire du mardi 24 janvier, notre Comité Local de Y a désigné "Z" représentant au Conseil National selon les règles que nous nous sommes données conformément aux nouveaux Statuts et Règlement intérieur adoptés par l'AG extraordinaire du Mouvement du 22 octobre 2011.
Le CL de Y tient à souligner qu'il aurait pu désigner un autre représentant si seulement le CA du MRAP national avait fait connaître à l'avance le nom des trois personnes qu'il a le droit de désigner et que parmi ces trois on aurait constaté la présence de "Z". Nous tenons à déplorer le manque de transparence de la part des tenants de l'initiative de nomination au niveau national,  (..).

 

 


1. Le Comité local du MRAP de A (X adhérents à jour de leurs cotisations) s’est réuni  en Assemblée générale le mardi 10 janvier 2012.  L’un des points de l’ordre du jour portait sur la désignation du représentant du Comité au Conseil national.  Les membres du Comité ont désigné à l’unanimité X, leur Président,  pour les représenter  au Conseil national.
2. Au cours de la discussion, les membres du Comité local ont unanimement souhaité partager leur profond malaise quant aux méthodes employées par le Conseil d’Administration pour la préparation du congrès.
3. Le règlement intérieur du MRAP précise que « le CA sortant détermine le nombre des membres du futur Conseil national au regard des effectifs du mouvement.  Il établit la clé de répartition entre les comités locaux et les fédérations et fixe le seuil minimum permettant d’obtenir un représentant au Conseil national ».
4. Cet article du règlement intérieur serait intelligible si le Conseil d’administration appliquait un minimum de transparence quant au nombre d’adhérents au Mouvement et leur répartition entre les comités, fédérations, ainsi qu’en ce qui concerne les commissions.  Or il s’avère que la direction du MRAP, malgré les nombreuses demandes qui ont été faites durant l’année écoulée, refuse obstinément de communiquer sur les chiffres des adhésions et leur répartition.
5.  Ces pratiques indignes d’un mouvement qui se prétend démocratique ne peuvent que jeter la suspicion sur l’ensemble du processus de préparation du Congrès national.  Aucune explication n’est fournie quand au choix de la clé de répartition entre Comités et fédérations et celui des seuils de représentativité qui ont été fixés.  Le fait que la direction refuse de communiquer sur le nombre d’adhérents laisse la porte ouverte à toutes sortes de pratiques anti-démocratiques aussi bien en ce qui concerne les élections au Conseil national que la nomination des représentants au Congrès.
6. En outre,  Il apparaît tout à fait nuisible à la dynamique du Mouvement  que les petits comités,  de moins de 12 adhérents, soient privés de toute représentation au Conseil national, quelle que soit la qualité de leurs interventions sur le terrain, alors que les « grands » comités, tout au moins sur la base de chiffres  non vérifiés, seront largement surreprésentés.
7.  In fine,  c’est la représentativité des futurs Conseil national et Bureau exécutif qui se trouve questionnée.  Les membres du Comité local de A exigent donc de la direction du Mouvement qu’elle adopte des pratiques démocratiques fondées sur la transparence et l’équité, faute de quoi, ils ne pourront continuer à lui accorder leur confiance. 

 


Questions d'un militant :

 

En vue de la mise en place des nouvelles structures, est-il possible de connaître :
- le nombre d'adhérents du MRAP,
- la liste des comités locaux qui auront 2 représentants au Conseil National (plus de 41 adhérents),
- la liste des comités locaux qui auront 1 représentant au Conseil National (plus de 12 adhérents),
- la liste des comités locaux qui n'auront pas de représentant (moins de 12 adhérents),
- la liste des fédérations existantes.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article