Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Municipales Paris : Anne Hidalgo sacrifie la diversité

26 Mars 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Discriminations

Municipales 2014. Hidalgo éjecte de sa liste deux candidats de la diversité


Sale temps pour les « représentants de la diversité » à Paris. Alors qu'Anne Hidalgo est bien placée pour remporter la municipale parisienne dimanche prochain, la candidate de la gauche unie a décidé de se séparer de deux élus de Paris « issus de la diversité » qui figuraient sur sa liste, en position éligible pour faire de la place aux candidats d'Europe Écologie les Verts.

Les équipes d'Anne Hidalgo ont trouvé un accord hier mardi 25 mars, pour fusionner avec les listes de Christophe Najdovski, le candidat EELV. Hamou Bouakkazun Franco-algérien, adjoint au maire de Paris depuis 2008 et aveugle de naissance et Maya Akkari, une Franco-tunisienne arrivée en France à l'âge de 14 ans, conseillère municipale dans le 18ème arrondissement, se voient ainsi éjectés de la liste de la candidate PS.

Tous les deux sont membres du Parti socialiste. Dans une interview au Bondy Blog, Bouakkaz regrette le choix d'Hidalgo, « c'est dommage pour la diversité » a t-il déclaré.

« J’étais douzième sur quatorze sur la liste, en position de candidat d’ouverture. Or, en principe, les candidats d’ouverture voient leur place sanctuarisée. Ça n’a pas été le cas, je le déplore. On m’a décalé, tandis que les places des partenaires d’autres partis sont relativement préservées. De sorte que j’ai été écarté au bénéfice d’apparatchiks pour permettre à des gens de cumuler. Bien que je sois adjoint au maire de Paris, que je sois unanimement considéré comme méritant et travailleur, en situation de handicap et franco-maghrébin », a t-il encore  ajouté avec une pointe d'aigreur.

Nadir Dendoune pour Le courrier de l'Atlas

Lire la suite : 

 

 


Anne Hidalgo vient de retirer de sa liste de conseillers de Paris Hamou Bouakkaz, adjoint au maire de Bertrand Delanoë depuis 6 ans, au profit d’un candidat EELV. M. Bouakkaz est un homme politique aveugle, d’origine algérienne. Représentant notable de la diversité, il a souhaité s’exprimer sur cette décision.

Bondy Blog : Comment réagissez-vous à la décision de Mme Hidalgo ?

Hamou Bouakkaz : On accuse le coup, sans l’accuser. On connaît la façon dont la politique se fait dans ce pays, l’incapacité des élites à comprendre leur intérêt.

Les événements passés ont-ils pu vous laisser présager ce choix ?

Ça n’est pas ce que j’avais cru comprendre des positionnements antérieurs. J’étais douzième sur quatorze sur la liste, en position de candidat d’ouverture. Or, en principe, les candidats d’ouverture voient leur place sanctuarisée. Ça n’a pas été le cas, je le déplore. On m’a décalé, tandis que les places des partenaires d’autres partis sont relativement préservées. De sorte que j’ai été écarté au bénéfice d’apparatchiks pour permettre à des gens de cumuler. Bien que je sois adjoint au maire de Paris, que je sois unanimement considéré comme méritant et travailleur, en situation de handicap et franco-maghrébin.

Anne Hidalgo vient-elle de commettre une erreur stratégique ?

On verra ça dimanche soir, j’espère que non. Mais pour Paris, pour la diversité et pour la suite, ça ne me paraît pas être une bonne nouvelle.

Louis Gohinpour le Bondi Blog :

Lire la suite




Partager cet article

Commenter cet article