Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Néo-nazisme: procès explosif à Munich. (Bernard Schmid)

15 Avril 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Europe, #Allemagne, #Extrême-droite

Cet article est le second publié sur cette affaire par Bernard Schmid pour Memorial 98 (voir Allemagne: qui protège les néos-nazis? ). Nous avons jugé utile de conserver les liens de référence vers les sources allemandes afin d'en permettre la vérification. La longueur inhabituelle de l'article se justifie amplement par la complexité et la gravité de l'intrication entre une cellule de tueurs néo-nazis et des secteurs de l'appareil d'Etat allemand.

 


 PARTIE I :

 Ce mercredi 17 avril 2013, un procès qui aurait été susceptible de revêtir une dimension historique s’ouvre devant la « Chambre des infractions contre la sûreté de l’Etat » le Staatsschutzsenat - du tribunal criminel de Munich, en Allemagne. Il pourrait durer deux ans. L’ancienne militante néonazie Beate Zschäpe, âgée de 38 ans, en détention provisoire depuis novembre 2011, en sera l’accusée principale. Une douzaine de complices actifs sont poursuivis avec elle, dont quatre comparaissant en détention provisoire ; ceci alors que le réseau néonazi meurtrier auquel appartenait Zschäpe est nettement plus étendu. Un récent article dans un journal de droite (« Bild am Sonntag »), confirmé par les autorités puis par la télévision publique, parle ainsi de 129 membres actifs du réseau de complices. Voir

http://www.bild.de/news/inland/nsu/hatte-129-helfer-und-helfershelfer-29642018.bild.html 

et

 http://www.zeit.de/gesellschaft/zeitgeschehen/2013-03/nsu-netzwerk-namensliste

Tout aurait donc dû confirmer l’importance majeure de ce procès contre des criminels à l’idéologie brune.

 

Lire la suite sur Memorial98

 

Également cet article sur 20minutes.ch

Partager cet article

Commenter cet article