Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Palestine : Francois Hollande clôt la parenthèse de la politique gaulliste au Moyen-Orient (Tarek Mami)

14 Juillet 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Politique française, #Proche et Moyen-Orient, #Palestine

La nouvelle opération de punition collective menée par l’armée israélienne, « Bordure protectrice », contre Gaza, a une conséquence directe et inattendue en France. La prononciation de l’acte de décès de la parenthèse gaulliste en matière de politique au Moyen-Orient et le retour à une vision plus classique de la gauche française, celle de la SFIO colonialiste.

En effet, il parait bien loin le temps de la souveraineté nationale française instituée par le chef de la France libre, le Général de Gaulle qui déclarait en 1967 : « Maintenant, il (Israël) organise sur les territoires qu’il a pris l’occupation qui ne peut aller sans oppression, répression, expulsions, et il s’y manifeste contre lui une résistance, qu’à son tour il qualifie de terrorisme ».

François Hollande tourne ostensiblement le dos à cette position traditionnelle en écrivant dans un communiqué calamiteux publié sur le site de l’Élysée, le 9 juillet 2014, à 20 h 27 : « Le président de la République a eu ce soir un entretien téléphonique avec le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. Il lui a exprimé la solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza. Il lui a rappelé que la France condamne fermement ces agressions. Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces. Le président de la République rappelle la nécessité de prévenir l’escalade des violences. »

Pas un mot pour les victimes principalement civiles, enfants en bas âge, personnes handicapées, femmes et hommes. 

Ainsi la proximité implicite de François Hollande avec Israël et sa déclaration « d’amour pour Israël et pour ses dirigeants » (proclamée lors de sa visite officielle en novembre 2013), est devenue la politique officielle de la République française.

Lire la suite sur Le Courrier de l'Atlas

La nouvelle opération de punition collective menée par l’armée israélienne, « Bordure protectrice », contre Gaza, a une conséquence directe et inattendue en France. La prononciation de l’acte de décès de la parenthèse gaulliste en matière de politique au moyen Orient et le retour à une vision plus classique de l gauche française, celle de la SFIO colonialiste.

En effet, il parait bien loin le temps de la souveraineté nationale française instituée par le chef de la France libre, le Général de Gaulle qui déclarait en 1967 : « Maintenant, il (Israël) organise sur les territoires qu’il a pris l’occupation qui ne peut aller sans oppression, répression, expulsions, et il s’y manifeste contre lui une résistance, qu’à son tour il qualifie de terrorisme ».

François Hollande tourne ostensiblement le dos à cette position traditionnelle en écrivant dans un communiqué calamiteux publié sur le site de l’Élysée, le 9 juillet 2014, à 20 h 27 : « Le président de la République a eu ce soir un entretien téléphonique avec le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. Il lui a exprimé la solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza. Il lui a rappelé que la France condamne fermement ces agressions. Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces. Le président de la République rappelle la nécessité de prévenir l’escalade des violences. »

Pas un mot pour les victimes principalement civiles, enfants en bas âge, personnes handicapées, femmes et hommes. 

Ainsi la proximité implicite de François Hollande avec Israël et sa déclaration « d’amour pour Israël et pour ses dirigeants » (proclamée lors de sa visite officielle en novembre 2013), est devenue la politique officielle de la République française. 

- See more at: http://www.lecourrierdelatlas.com/749714072014Palestine-Francois-Hollande-clot-la-parenthese-de-la-politique-gaulliste-au-moyen-orient.html#sthash.HhvDRqNj.mPmLhKVW.dpuf

Partager cet article

Commenter cet article