Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Pour la liberté d’expression Contre la criminalisation de la solidarité avec la Palestine

10 Septembre 2014 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Palestine BDS

Vendredi 19 Septembre 2014, 19:00
Département: 

Meeting 19 septembre à 19h

Bourse du travail de Saint Denis

9/11 rue Génin - métro Porte de Paris - ligne 13


Avec la participation et des interventions de la LDH, du MRAP, de la CGT, de la FSU, de Solidaires, de l’AFPS, de UJFP et des partis politiques de Collectif

Et les témoignages d’inculpés d’Alençon, et des manifestations parisiennes et de juriste

Le Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens  et Israéliens

 

Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) - Alliance for Freedom and Dignity (AFD) - Alternative Libertaire (AL) - Américains contre la guerre (AAW) - Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) - Association des Tunisiens en France (ATF) - Association France Palestine Solidarité (AFPS) - Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) - Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC) - Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) - Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) - Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) - Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) - Cedetim / IPAM - Collectif des Musulmans de France (CMF) - Collectif Faty Koumba - Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP)- Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP) - Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) - Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) - Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) - Droit-Solidarité – Ensemble - Europe Ecologie les Verts (EELV) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) - Fédération Syndicale Unitaire (FSU) - Gauche Unitaire (GU) - Génération Palestine - La Courneuve-Palestine - le Mouvement de la Paix – les Alternatifs - les Femmes en noir - Ligue des Droits de l’Homme (LDH) - Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF) (LIFPL) - Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) - Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) - Mouvement Politique d’Emancipation populaire (M’PEP) - Organisation de Femmes Egalité – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) - Parti Communiste Français (PCF) - Parti de Gauche (PG) - Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) - Une Autre Voix Juive (UAVJ) - Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) - Union Générale des Etudiants de Palestine (GUPS-France) - Union Juive Française pour la Paix (UJFP) - Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) - Union syndicale Solidaires

 

 

 

Pour la liberté d’expression

Contre la criminalisation de la solidarité avec la Palestine

La cause palestinienne aurait-elle le triste privilège de voir la parole de ceux qui la soutiennent bridée par les pouvoirs publics, et soumise à une répression injustifiable ? Nous ne pouvons tolérer ces manquements graves à la liberté d’expression pour les militants solidaires de la lutte pour les droits du peuple palestinien : 

-  Criminalisation de l’appel au boycott : le maintien en vigueur des circulaires dites Alliot Marie/Mercier, par un détournement de la loi sur la presse et du code pénal, incite les procureurs à poursuivre les militants qui appellent au boycott de produits israéliens. 20 militants sont aujourd’hui sous le coup de condamnations à Alençon et Colmar.

- Interdiction de manifester : le gouvernement Valls a interdit deux manifestations à Paris les 19 et 26 juillet, au prétexte des incidents suite aux provocations de la LDJ, alors même que les quelque 500 manifestations autorisées de l’été n’ont donné lieu à aucun « débordement ».

- Poursuites judiciaires envers des militantes et militants lors de ces manifestations : un militant ayant signé la déclaration de la manifestation unitaire de la République, finalement interdite à Paris le 26 juillet, est poursuivi ainsi que d’autres manifestants ayant participé à ces rassemblements.

Rassemblons nous à l’appel du

Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens  et  Israéliens :

 

Pour dire non à ces pratiques injustifiables du gouvernement

Pour exiger le retrait des circulaires Alliot-Marie et Mercier

Pour réaffirmer le droit des citoyens à l’expression de leurs libres critiques contre la politique du pouvoir israélien, en mobilisant devant les tribunaux où doivent comparaître les manifestants solidaires du peuple palestinien.

https://www.facebook.com/pages/Collectif-National-Paix-Juste-Durable-Palestine/342194619262267?fref=ts

Partager cet article

Commenter cet article