Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Quand Buisson, conseiller de Sarkozy, défendait Le Pen (Rue 89)

7 Mai 2011 , Rédigé par Revue de presse Publié dans #Extrême-droite, #Front national

rue89 logoNous sommes le 6 mai 2011. Il y a quatre ans, Nicolas Sarkozy remportait l'élection présidentielle et la légende veut que le Président considère devoir une bonne partie de son succès à Patrick Buisson, son « hémisphère droit »…

Au moment où débute la campagne 2012 – qui en doute ici ? –, j'ai voulu revenir sur un épisode ancien de l'itinéraire intellectuel et politique de monsieur Patrick Buisson.

Je ne vous apprends sans doute pas que Patrick Buisson vient de l'extrême droite, la vraie. Il a notamment été directeur de la rédaction de Minute un an, mais il y a travaillé de 1981 à 1987, en plein essor du Front national.

C'est justement cette période qui m'intéresse.

Lorsqu'on lit les biographies de monsieur Buisson, on trouve, recensés partout, plusieurs livres co-écrits avec des figures de l'extrême droite comme Pascal Gauchon, ex-rédacteur en chef de Défense de l'Occident et ancien secrétaire général du Parti des forces nouvelles (« OAS : Histoire de la Résistance française en Algérie »). Ce livre datant de 1984 est préfacé par le fameux Pierre Sergent, l'un des dirigeants historiques de l'OAS.

L'introuvable « Album Le Pen »

Mais, surtout, la même année, monsieur Buisson a dirigé un « Album Le Pen » avec Alain Renault, ancien secrétaire national du Front national et contributeur du journal Militant.

Me souvenant d'avoir feuilleté ce livre à l'époque, je me suis mis en tête de le retrouver, tant j'avais le souvenir d'une sorte d'album de photos hagiographique, tout à la gloire d'un Jean-Marie Le Pen qui, en 1984 – faut-il le rappeler ? –, est en plein essor et aligne surtout les positions les plus extrémistes.

J'ai donc décidé de relire ce livre. Et là, mon parcours du combattant (sic) a commencé.

 

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article