Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Qui a eu la bonne idée de parler du voile à l’université, en plein été ? (Camille Polloni)

5 Août 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #Laïcité, #Islamophobie

rue89 logoDerrière la mission qui voudrait interdire le voile à l’université, Alain Seksig. Depuis quinze ans, l’homme bataille contre le foulard, à l’école comme au travail.

 

La mission sur la laïcité, chargée de faire des propositions à l’Observatoire de la laïcité qui les transmettra au gouvernement, aimerait interdire le voile à l’université. Le Monde a publié ce lundi les conclusions provisoires de la mission.

Il s’agirait de bannir des « salles de cours, lieux et situations d’enseignement et de recherche des établissements publics d’enseignement supérieur, les signes et tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse ».

Prudence cependant : ce groupe de travail n’a qu’une fonction consultative. Le président de l’Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco, a pris ses distances estimant que le rapport « n’engage que la mission laïcité du Haut commissariat à l’intégration qui n’est plus en fonction ».

La mission sur la laïcité est conduite par Alain Seksig, ancien instituteur et directeur d’école, franc-maçon membre de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) et du comité de rédaction de la revue « Hommes et migrations », devenu inspecteur général de l’Education nationale.

Depuis quinze ans, le fonctionnaire a participé à de nombreux travaux visant à interdire le voile dans de nombreux espaces de la vie sociale : école, entreprise, université, établissement recevant du public. De séminaires en rapports, de tribunes en commissions, Alain Seksig a fait de la laïcité son combat.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article