Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

"Racisme anti-blanc" : Jean-François Copé se pose désormais comme une figure prête à tout pour conquérir le pouvoir. (SOS Racisme)

28 Octobre 2012 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #"Racisme anti-blanc"

sos-racismeSOS Racisme est scandalisée par la reprise à son compte par Jean-François Copé d'un vocable d'extrême-droite, porté en son temps par l'AGRIF (l'extrême-droite chrétienne), puis par le Front National.

 

Nous assistons à un renversement pervers et alarmant de perspectives idéologiques, au sein même d'un parti se réclamant de la République.

 

SOS Racisme note que Jean-François Copé, tout au long de son parcours politique, ne s'est jamais illustré par des prises de positions flamboyantes en matière de lutte contre le racisme ou toutes formes de discriminations.

 

Il tente aujourd'hui de nous faire croire que les premières victimes du racisme en France seraient finalement les "Français de Souche",  alors que nous savons bien qu'en premier lieux,  les premières victimes de discriminations dans notre pays sont les personnes issues de l'immigrations, des Dom Com, les femmes, les Juifs, les homosexuels.

 

SOS Racisme rappelle que le racisme ne connait par ailleurs ni frontière, ni nationalité, ni couleur de peau.

 

M. Copé rompt violemment avec les principes Gaullistes, alors que justement ce courant politique avait mis au ban l'extrême-droite de sa matrice idéologique.

 

Nous assistons, via une grossière stratégie de double vocable, à une dangereuse tentative de siphonnage des voix les plus radicales, ourdie par l'un des candidats à la tête du principal parti de droite, posant les bases d'une possible alliance avec le Front National. Ce procédé indigne relève d'un cynisme politique effarant, sans éthique, sans morale.

 

Jean-François Copé se pose désormais comme une figure prête à tout pour conquérir le pouvoir.

 

 Source

Partager cet article

Commenter cet article