Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Racisme anti-Blancs : motion de la fédération de Paris du MRAP

13 Avril 2013 , Rédigé par Repères anti-racistes Publié dans #"Racisme anti-blanc", #MRAP expressions plurielles

AG de la Fédé de Paris 28 mars 2013

Motion sur le racisme anti-blanc

 

Exposé des motifs

Les 31 mars et 1er avril 2012, le Congrès du MRAP adoptait son rapport d'orientation dont un thème était vraiment nouveau: l’existence du "racisme anti-blanc"

Il était donc inévitable qu'il fasse débat au sein du  mouvement et parmi nos partenaires habituels.

Il suffisait, comme il est écrit dans le rapport d’orientation, que le MRAP rappelle sa condamnation des actes racistes, quelles que soient les victimes et quels qu'en soient les auteurs.

 

Existe-t-il un "racisme anti-blanc", comme système cohérent et conceptualisé de domination, d'incitation à la haine, comparable à ces systèmes que sont l'antisémitisme ou l'islamophobie ?

L'expression "racisme anti-blanc" a une  histoire : elle a tout d’abord été élaborée en réaction aux luttes des peuples pour leur indépendance, puis  entretenue et propagée par l'extrême-droite et le Front national. Depuis, le thème du « racisme anti-blanc » a été repris par des dirigeants de l'UMP

 

Motion:

Cette motion a pour but d’aider à surmonter nos divisions sur ce sujet.

Les 31 mars et 1er avril 2012, le Congrès du MRAP a introduit parmi nos thèmes d'action et sans débat la notion de « racisme anti-blanc », forgée per le Front national

 L’AG de la Fédération de Paris déclare que :

- Sans nier l’existence de préjugés, cette notion ne constitue pas un racisme systémique de domination

- des tensions se sont aggravées dans le mouvement.

- un certain nombre de nos partenaires habituels ne nous comprennent plus, ou même nous désapprouvent

- la droite et l'extrême-droite se réjouissent

 

Demande :

L’organisation d’un débat sur ce thème lors de la prochaine AG du MRAP, en y associant toutes les sensibilités du mouvement.

- dans l'attente de la conclusion de ce débat, la fédé de Paris du  MRAP fera savoir que si elle défend toutes les victimes du racisme, la notion de "racisme anti-blanc" ne saurait être un de nos thèmes d’orientation et de communication.

 

Motion adoptée à l’unanimité le 28 mars 2013

Partager cet article

Commenter cet article